Urgent

La population de Sabodala fulmine contre Teranga Gold

Accueil / 23 juillet 2014

La population de Sabodala fulmine contre Teranga GoldLes populations de Sabodala ne sont pas du tout contentes de Teranga Gold, l’industrie minière qui exploite l’or dans leur localité. Leur maire, Mamadou Cissokho, a révélé ce vendredi, une «cohabitation très difficile » entre la population et l’industrie.

«Partout c’est pour eux. Chaque fois on nous déguerpit pour nous dire que c’est pour eux. On a pratiquement tout cédé à cette société» fulmine le maire meurtri. L’entreprise, dit-il, leur a pris des terres sur lesquelles était pratiquée l’agriculture. Des sites d’orpaillages aussi leur ont été retirés à Golouma. «Leur manière de procéder ne nous plait pas. Ils ne passent même pas par les autorités. Ils disent que c’est une concession minière. Donc qu’on le veuille ou pas ils feront leurs activités. Ce qui ne favorise pas un bon climat entre nous et eux », souligne-t-il, non sans déclarer la totale déception de la population : «On pensait que vivre à côté de ces sociétés nous permettrait de bénéficier d’électricité des infrastructures mais on n’a pas tout cela. Même nos champs on nous les prend. On ne sait pas où aller. Certainement ils veulent nous asphyxier pour nous déguerpir après » dénonce Mamadou Cissokho.

Aussi, la poussière qu’engendre le passage des gros véhicules de Tgo, ne fait qu’ébranler la santé des populations, même si l’entreprise a construit un poste de santé et une école dans le village.






Vision Verte




Article précédent

Abdoulaye Baldé invite à une exploitation aurifère respectueuse de l’environnement

Article suivant

Teranga Gold dit tirer moins de 2 grammes d’or par tonne de minerais




Plus d'articles

Abdoulaye Baldé invite à une exploitation aurifère respectueuse de l’environnement

Après les orpailleurs de Samécouta, le ministre de l’environnement a rendu une visite ce vendredi, à l’entreprise...

23 July 2014