Urgent

L’utilisation du gaz naturel au Niger pour lutter contre le déboisement

Accueil / 23 juillet 2014

Il s’agit d’une tentative de vulgarisation de l’utilisation du gaz naturel au Niger, en vue de limiter le déboisement. Pays désertique sur les 4/5 de son territoire, le Niger n’a pratiquement pas de forêts et les quelques maigres formations ligneuses dont il dispose sont soumises à une exploitation incontrôlée qui risque de rompre l’équilibre de l’écosystème.
En effet, cette disparition du couvert végétal entraîne la dégradation des sols, qui à son tour constitue un frein aux rendements agricoles. Il y a un autre problème. Plus de 98 % des familles nigériennes utilisent le bois pour faire la cuisine Résultat : 250 000 tonnes de bois de feu, soit près d’un million de stères sont annuellement prélevées annuellement. C’est un problème qu’il faut prendre par les deux bouts. Au village, sensibiliser les communautés sur les conséquences de la coupe sauvage de bois. Et en ville tarir la demande en bois de chauffe.
Rfiimage


Étiquettes : , , , , , ,



Vision Verte




Article précédent

Avec le retour de la saison sèche, des centaines de feux de brousse sont recensés au Sénégal. L’Oceanium lance l’alerte !

Article suivant

images sur l'exploitation abusive du bois en casamance





Vous aimerez aussi


Plus d'articles

Avec le retour de la saison sèche, des centaines de feux de brousse sont recensés au Sénégal. L’Oceanium lance l’alerte !

Du mois de mars à la mi-juin, les équipes de l’Oceanium vont de nouveau sillonner les pistes du Sénégal...

23 July 2014