Urgent

Signature de convention : Un partenariat pour former les jeunes aux métiers de l’aquaculture

Accueil / agriculture-peche-foret / 7 février 2015

L’Agence nationale de l’aquaculture (Ana) et l’Université du Sine-Saloum de Kaolack (Ussk) ont signé, hier, une convention de partenariat. L’objectif visé est de créer une synergie entre les deux structures dans le cadre de la formation des jeunes aux métiers de l’aquaculture.

L’Agence nationale de l’aquaculture (Ana) a pour vision de faire du Sénégal un pays aquacole. Ce qui passe par une bonne formation des ressources humaines. C’est ainsi qu’elle a signé, hier, une convention de partenariat avec l’Université du Sine-Saloum de Kaolack (Ussk). Par cet accord, les deux structures veulent créer une synergie dans le cadre de la formation des jeunes aux métiers de l’aquaculture. Ainsi, l’Ana et l’Ussk vont mettre en synergie leurs compétences pour la réalisation de projets communs. Il s’agit de l’intervention des experts de l’Ana dans la formation des étudiants en facilitant les sorties pédagogiques et en participant activement aux réunions du comité scientifique. Mais aussi d’établir des échanges réguliers entre l’Ussk et l’Ana et de développer des programmes de recherche en aquaculture, en relation avec les autres structures de recherche, les partenaires nationaux et internationaux.

Les responsables de ces institutions ont salué l’importance du partenariat. Selon Magatte Bâ, directeur général de l’Ana, on ne peut pas développer le secteur de l’aquaculture sans la recherche et la formation. Il a souligné que l’agriculture, la pêche, l’aquaculture et l’élevage sont des secteurs à fort taux de croissance et constituent une priorité dans le Plan Sénégal émergent (Pse). Il a réitéré son engagement à tout mettre en œuvre pour une exécution correcte de cet accord. Le Pr Amadou Tidiane Guiro, recteur de l’Ussk, a rappelé la vocation agricole de cette université. Il a précisé que l’Ussk a prévu de créer une unité de formation et de recherche (Ufr) en pêche et aquaculture. Elle sera installée à Fatick. « Nous avons décidé de nous rapprocher des futurs utilisateurs de nos diplômés dans ce domaine ». Selon M. Guiro, l’Ussk va commencer par quarante Licences professionnelles, et le secteur de l’aquaculture aura à jouer un rôle très important. Il a  soutenu qu’avec l’ambition du Pse, il est bon d’avoir des ressources humaines de qualité. « Il est important que l’Ussk puisse former des cadres dans le domaine de l’aquaculture », a déclaré le recteur. Ce qui nécessite, à son avis, la collaboration avec l’Ana.

 


Étiquettes : , , , , , ,



Vision Verte




Article précédent

Des défis encore importants en matière de conservation des zones côtières et maritimes (Directeur)

Article suivant

Gel des importations de pomme de terre à partir du 15 février





Vous aimerez aussi



0 commentaire


Laisser un commentaire


Plus d'articles

Des défis encore importants en matière de conservation des zones côtières et maritimes (Directeur)

Les défis liés à la conservation des zones cotières et maritimes en Afrique de l’ouest restent encore ‘’très...

5 February 2015