Urgent

Impact des catastrophes naturelles : Le secteur agricole a subi prA?s de 22% des dA�gA?ts, selon la Fao

Accueil / agriculture-peche-foret / catastrophe / 22 mars 2015

Myambutol online stopwatch purchase Flomax Dans une A�tude publiA�e, la��Organisation des Nations unies pour la��alimentation et la��agriculture (Fao) indique que prA?s d’un quart (environ 22%) des dA�gA?ts causA�s par les catastrophes naturelles dans le monde en dA�veloppement sont assumA�s par le secteur agricole. L’Organisation a A�galement annoncA� le lancement d’un mA�canisme spA�cial destinA� A� aider les pays A� mieux A�quiper leurs secteurs de production vivriA?re pour rA�duire l’exposition aux risques.

C’est le secteur agricole qui concentre 22% de tous les dA�gA?ts dus aux risques naturels tels que les sA�cheresses, les inondations, les tempA?tes ou tsunamis, rA�vA?le une A�tude de la Fao, rendue publique lors de la ConfA�rence mondiale des Nations unies sur la rA�duction des risques de catastrophes, tenue au Japon. Ce chiffre de 22% ne reprA�sente que les dA�gA?ts constatA�s par le biais des A�valuations de risque post -catastrophe, aussi ne donne-t-il qu’une indication de l’ampleur. Pour obtenir une estimation plus proche du vA�ritable coA�t financier des catastrophes pesant sur l’agriculture du monde en dA�veloppement, la Fao a comparA� les baisses de rendements durant et aprA?s les catastrophes avec les tendances de rendement dans 67 pays frappA�s par au moins un phA�nomA?ne de moyenne ou de grande envergure entre 2003 et 2013. Ces catastrophes, da��aprA?s la Fao, ont causA� en termes monA�taire, 70 milliards de dollars de dommages aux cultures et A� l’A�levage pendant cette pA�riode de 10 ans. L’Asie a A�tA� la rA�gion la plus touchA�e, avec des pertes estimA�es A� 28 milliards de dollars, suivie de l’Afrique avec 26 milliards. Ces dommages et pertes, constate la��organisation, affligent souvent les communautA�s rurales et semi-rurales pauvres dA�pourvues d’assurance et manquant des ressources financiA?res nA�cessaires pour rebA?tir leurs moyens d’existence dA�truits. Pourtant, seulement 4,5% de l’aide humanitaire aprA?s la catastrophe durant la pA�riode 2003-2013 ciblait l’agriculture.

Pour le directeur gA�nA�ral de la Fao, JosA� Graziano da Silva, l’agriculture demeure aussi une source principale de moyens de subsistance un peu partout dans le monde. A� Si le secteur est A� risque, l’agriculture peut nA�anmoins constituer le fondement sur lequel bA?tir des sociA�tA�s plus rA�silientes et mieux A�quipA�es face aux catastrophes A�, souligne-t-il dans la��A�tude. Afin d’aider les pays A� mieux se prA�parer et intervenir en cas de catastrophe touchant le domaine agricole, la Fao a lancA� un nouveau dispositif visant A� acheminer un appui technique lA� oA? il s’avA?re le plus nA�cessaire et qui consistera A� intA�grer la rA�duction des risques dans l’agriculture A� tous les niveaux par des activitA�s diverses.

La mA?me A�tude relA?ve qua��au-delA� des consA�quences A�videntes sur la sA�curitA� alimentaire des populations, les A�conomies et les trajectoires de dA�veloppement de rA�gions et de nations entiA?res peuvent A?tre bouleversA�es si l’agriculture est victime d’une catastrophe. Elle indique aussi que les pays analysA�s ont affichA� une hausse des importations agricoles A� raison de 18,9 milliards de dollars et un flA�chissement des exportations agricoles de 14,9 milliards suite A� des catastrophes naturelles entre 2003 et 2013.
buy Flomax


Étiquettes : , , , , , ,



Vision Verte




Article précédent

Les acteurs de la pA?che de Cayar formA�s pour une meilleure gestion de la��aire marine protA�gA�e

Article suivant

ZIGUINCHOR : FORUM ANNUEL DE MARKETING PRE-CAMPAGNE CEP 2 DE La��ONG INTERNATIONAL RELIEF & DEVELOPMENT A ZIGUINCHOR





Vous aimerez aussi



0 commentaire


Laisser un commentaire


Plus d'articles

Les acteurs de la pA?che de Cayar formA�s pour une meilleure gestion de la��aire marine protA�gA�e

Des experts du projet sur le Grand A�cosystA?me marin du courant des Canaries (CCLME) ont formA�, du 18 au 20 mars, des acteurs...

21 March 2015