Urgent

Edito Actuvert

L'édito / 31 mars 2015

Effet de serre, changements climatiques, surexploitation des richesses marines, extinction de milliers d’espèces animales et végétales, trous de la couche d’ozone, urbanisation galopante, pollution de l’air, de l’eau et des sols, fonte des glaces entraînant le relèvement du niveau des océans, déforestation, etc.
La liste des maux dont souffrent notre planète et ses habitants est longue et accablante. Pour infléchir cette tendance, il est d’abord nécessaire et urgent que nous prenions conscience que la Terre est fragile et périssable.

Face à l’enjeu universel qu’est la protection de l’environnement, un engagement de tous est devenu indispensable. De ce point de vue, il nous est apparu important de disposer d’un support de communication traitant de toutes les questions relatives à l’environnement, l’hygiène, la santé et la sécurité au travail et, qui serait un trait d’union entre les populations, l’Etat et les entreprises.
En nous inscrivant dans une stratégie globale d’éducation pour tous,  le site «actuvert.com » se veut d’être avant tout un outil d’information sur toutes les questions environnementales concernant le Monde en général et le Sénégal en particulier, avec pour objectif de réconcilier l’homme et son environnement.

Actuvert a pour vocation d’être un outil pratique et informatif d’aide à la décision. Grâce à une veille exhaustive sur une centaine de sources nationales et internationales, des enquêtes et des dossiers, Actuvert a l’ambition de vous livrer une information qualifiée pour une meilleure et plus grande réactivité de la part de l’Etat, des entreprises et des populations sur toutes les questions liées à la préservation du patrimoine naturel, du cadre de vie, de la santé et de la sécurité des biens et des personnes.

« Chère lectrice, cher lecteur, nous osons croire que vous vous approprierez très vite ce site, qu’il sera disputé et discuté, et que vous contribuerez ainsi à le parfaire. »






Vision Verte




Article précédent

Météo : mieux vaut prévenir que guérir

Article suivant

(PECHE ET AQUACULTURE) LES ACTEURS DRESSENT UN BILAN MITIGE





0 commentaire


Laisser un commentaire


Plus d'articles

Météo : mieux vaut prévenir que guérir

Bien sûr, cela suppose de penser sur le long terme, mais les pays du continent auraient tout à gagner à investir dans...

28 March 2015