Urgent

Au Mexique, la population manque da��eau potable mais Coca-Cola prospA?re

Accueil / catastrophe / eaux-assainissement / international / sante / 29 avril 2015

Comment dit-on A� eau potable A� en mexicain ? RA�ponse :A�Coca-cola… Cette blague est malheureusement loin da��A?tre une boutade : dans tout le pays, il est plus facile a�� et souvent moins cher a�� da��acheter une bouteille de boisson gazeuse que de se procurer de la��eau. Pollution, rA�seau vA�tuste, surexploitation des nappes… Etat des lieux.

Mexico, reportage
Le Mexique compte 119 millions da��habitants… dont 12 millions na��ont pas da��accA?s A� la��eau potable. La ville de Mexico est la��exemple le plus frappant de cette situation dramatique : la��agglomA�ration compte 19 millions de personnes, dont 35 % ne sont pas connectA�es au rA�seau da��eau, et 1,3 million de personnes na��ont aucun accA?s a une source da��eau potable…
Pourtant, un rA�seau da��eau existe. Mais il est extrA?mement vA�tuste et peu entretenu, avec des fuites importantes. Selon lesA�estimations, le rA�seau accuse ainsi 40 % de pertes. Cela correspondrait A� environ mille litres par seconde.

Autre problA?me majeur au Mexique, les eaux usA�es, ou agua negra, sont souvent rejetA�es sans aucun systA?me de retraitement.

Autre problA?me majeur au Mexique, les eaux usA�es, ou agua negra, sont souvent rejetA�es sans aucun systA?me de retraitement.

Ajoutez a cela le rA�seau des eaux usA�es qui lui aussi fuit, contaminant le rA�seau da��eau potable et rendant impropre A� la consommation le peu da��eau qui parvient jusqua��aux diffA�rents foyers. Et vous vous retrouvez avec des mesures da��urgence qui deviennent la norme, tel le district da��Iztapalapa, oA? mille camions-citernes distribuent chaque jour de la��eau pour deux millions da��habitants.

ConsA�quence de ce manque da��eau potable, le pays dA�tient le record mondial de consommation da��eau en bouteille, avec 234 litres par an et par habitant. Dans les bouteilles que vous trouvez en magasin, pas da��eau de source ou da��eau minA�rale. Il sa��agit simplement da��eau filtrA�e et traitA�e… Bref de la��eau du robinet. Si Danone et Coca-cola sont leaders sur ce marchA� de la��or bleu, ce sont surtout les milliers da��entreprises de microfiltration qui fournissent cette eau en bouteille aux populations.

Certaines rA�gions du Mexique connaissent da��importantes prA�cipitations, comme ici dans la ville de Merida. Une richesse insuffisamment exploitA�e.

Certaines rA�gions du Mexique connaissent da��importantes prA�cipitations, comme ici dans la ville de Merida. Une richesse insuffisamment exploitA�e.

Cette consommation da��eau a des consA�quences catastrophiques sur la��environnement. Selon la��organisation Food and Water Watch, 21 millions de bouteilles plastiques sont ainsi jetA�es chaque annA�e au Mexique. 20A�% sont recyclA�es, le reste terminant dans des dA�charges, ou simplement dans la nature

RA�colter la pluie

Cela a aussi un coA�t. Dans certaines familles, la��eau reprA�sente jusqua��A� 20A�% des dA�penses. Des solutions A�mergent aujourda��hui pour aider les plus pauvres, notamment les populations indigA?nes. Ces actions sont souvent menA�es par des associations ou des structures locales. La��une des solutions les plus simples et les plus avantageuses, ca��est la rA�colte da��eau de pluie.

Ca��est la mission que sa��est fixA�e une petite organisation, Isla Urbana, crA�A�e en 2009 par de jeunes Mexicains. Leur constat A�tait simpleA�: certaines zones telles Tlalpa ou Xochimilco enregistrent mille millimA?tres de pluies chaque annA�e… et pourtant prA?s de 130 000 habitants na��ont pas accA?s A� la��eau. Ils ont donc dA�cidA� da��A�quiper les populations de systA?mes de collecte da��eau de pluie, en rA�duisant les coA�ts au maximum et avec la��aide de mA�cA?nes.

coca4

De telles installations, ici rA�alisA�e par la��organisation Isla Urbana, permettent de rA�cupA�rer jusqua��A� 50 000 litres par an.

Le systA?me, avec sA�paration des premiA?res pluies et filtration, permet de fournir 50 000 litres da��eau sur la��annA�e, soit six mois de consommation pour une famille entiA?re. La��installation de ces systA?mes de captation est accompagnA�e de programmes da��A�ducation et de sensibilisation a la��environnement.

Ces initiatives locales, certes importantes, restent une goutte da��eau face au problA?me auquel sont confrontA�s plusieurs millions da��habitants de Mexico. Sans mesures drastiques pour amA�liorer la��accA?s A� la��eau au Mexique, la situation dA�jA� dramatique pourrait se transformer en crise majeure. A moins que Tlaloc, le dieu Maya de la��eau, ne vienne en aide au peuple mexicain…

Treatment for coumadin overdose COCACOLA, MON AMOUR

COCA5

Corollaire de ce manque da��eau, ou phA�nomA?ne indA�pendant, la consommation de boissons gazeuses a explosA� au Mexique. Ce pays est ainsi le premier consommateur au monde de cette boisson sucrA�e avec la��A�quivalent de 728 bouteilles de 25 cl par an et par habitant, contre 406 pour les Etats-Unis ou 149 pour la France (chiffres Coca-Cola 2012). Le Mexique consomme a lui seul 42A� Bentyl without prescription % de tout le Coca-Cola bu en AmA�rique Latine…

Il faut dire que la compagnie pratique une politique commerciale trA?s agressive. Outre les publicitA�s omniprA�sentes, la compagnie propose des demi canettes ou des minis bouteilles A� des prix ridicules, pour sa��assurer que les populations les plus pauvres ou les enfants avec trois pesos en poche consomment la boisson gazeuse.

Bien sA�r cette consommation de Coca-Cola est la��un des facteurs de la��A�pidA�mie de surpoids et da��obA�sitA� qui frappe le MexiqueA�: 70A�% de la population sont en surpoids, dont 33A�% da��obA?ses et 13A�% de diabA�tiques.

Outre ces consA�quences sur la santA�, cette consommation du soda a un impact dramatique sur les ressources en eau, car fabriquer un litre de Coca-cola nA�cessite au moins deux litres da��eau. La compagnie a choisi da��implanter ses usines da��embouteillage dans des endroits stratA�giques.

Elle a ainsi nA�gociA� 27 concessions sur tout le territoire pour pomper de la��eau et 8 concessions pour rejeter ses eaux usA�es. La��une de principales usines se situe ainsi au cA�ur da��une des rA�gions emblA�matiques du MexiqueA�: le Chiapas. La compagnie y pompe plus de 100 millions de litres da��eau chaque annA�e. Plusieurs associations dA�noncent la catastrophe environnementale et humaine que reprA�sente la��usine. La surexploitation de la nappe est non seulement un dA�sastre A�cologique, mais prive A�galement les populations locales de prA�cieuses ressources en eau.

Si le gouvernement mexicain ne souhaite pas contrarier la multinationale, il a tout de mA?me, face A� la pression de la sociA�tA� civile, adoptA� fin 2013 une taxe sur les boissons gazeusesA�: 10A�% du prix (les associations de consommateurs demandaient 25A�%). Avec une majoration da��un peso par litre seulement, le flot de Coca-cola na��est pas prA?t de se tarir.

NoteA�: Il faut ajouter que le prA�sident du Mexique de dA�cembre 2000 A� novembre 2006, Vincente Fox, A�tait avant da��A?tre A�lu, prA�sident de Coca-Cola pour la��AmA�rique latine et salariA� de la firme depuis 1964. Il A�tait aussi dA�putA� depuis 1988.

reporterrebuy Bentyl online


Étiquettes : , , , , , , ,



Vision Verte




Article précédent

AvancA�e de la mer dans la Langue de Barbarie : Une lutte continuelle pour sauver la��A�cosystA?me

Article suivant

Implantation de la centrale A�lectrique A� charbon A� Sendou : Des ONG portent plainte contre le SA�nA�gal





Vous aimerez aussi



0 commentaire


Laisser un commentaire


Plus d'articles

AvancA�e de la mer dans la Langue de Barbarie : Une lutte continuelle pour sauver la��A�cosystA?me

buy nizagara nolvadex without prescription Le spectacle est A�poustouflant. A perte de vue, la beautA� de la��eau...

29 April 2015