Urgent

les vents de sable envahissent la region de Matam

Accueil / 15 juillet 2015

matam

Depuis quelques semaines des vents de sable accompagnés de poussière envahissent la région de Matam, rendant parfois difficile les déplacements des populations. Cette situation ne pouvant être plus supporte s’explique en grande partie par la proximité avec la république islamique de la Mauritanie, pays frontalier avec le Sénégal, ou le mouvement des vents de sable, poussé par l’Alyzée Marimie, proviennent depuis l’Algérie au Maghreb.

Autres explications a ce phénomène, le non-respect des normes environnementales qui stipulent que pour protéger les villes qui font frontière avec la Mauritanie, il faudra impérativement procéder a une vaste campagne de reboisement.

Les villes les plus touchées sont Matam, Ourossogui, Kanel, Thilogne et la grande majorité de Daande Mayo (le bord du fleuve).

Des études ont montré que les populations de la région de Matam s’adonnent plus qu’à l’activité de la coupe du bois qui conduit a la déforestation qu’au reboisement.

A cote de ces vents de sable, il faut aussi signaler la présence a une échelle démesurés, des sachets plastiques qui polluent la ville. Il faut dire qu’il est temps, vraiment grand temps que soit éradiqué l’envahissement des sachets plastiques dans la ville de Matam, même s’il est vrai que les autorités municipales font des efforts pour enlever les ordures ménagères

AIK


Étiquettes : , , , , ,



Vision Verte




Article précédent

Mali : faux engrais, vrai scandale ?

Article suivant

(Audio) Peril dans la foret selon l'ecologiste Haidar





Vous aimerez aussi


Plus d'articles

Mali : faux engrais, vrai scandale ?

Des tonnes d'intrants importées pour les récoltes de coton et de céréales ne sont pas conformes aux normes de qualité....

14 July 2015