Urgent

Macky Sall va sévir contre les coupeurs de bois

Accueil / alarme / economie verte / 24 juillet 2015

Le président Macky Sall est déterminé à mettre fin aux agissements des coupeurs abusifs de bois. Venu présider la cérémonie officielle de clôture de la Première édition de la Conférence nationale sur le développement durable (Cndd), il a annoncé sa volonté de mettre fin à ce phénomène qui cause chaque année la destruction de 40 000 m2 de forêt.
«Je voudrais insister, ici au Sénégal, sur un phénomène insoutenable et inacceptable qu’est la coupe abusive du bois au Sénégal, notamment dans la région sud. Chaque année, nous perdons 40 000 m2 de forêts à cause des activités criminelles totalement inacceptable.
Je suis dores et déjà décidé à y mettre fin. J’ai déjà instruit le gouvernement pour que les mesures les plus rigoureuses soient prises afin de mettre un terme à ce fléau», a-t-il déclaré. Ainsi, comme pour le vol de bétail, il veut que les sanctions prévues contre ces acteurs soient multipliées par 3 voire 5. « C’est ce qui a été fait en matière de pêche illégale », a rappelé Macky Sall.
Pour la lutte contre ce fléau, il a instruit les autorités, pour le recrutement de 400 agents dont 200 dans le secteur opérationnel de lutte contre la coupe de bois. D’autres recrutements pourront venir renforcer ce dispositif, indique le président Macky Sall qui indique avoir demandé au ministre de l’environnement de faire arrêter toutes les autorisations de coupe du bois. «Nous sommes un pays sahélien, il faut donc arrêter ces autorisations. En tout cas, l’activité industrielle de coupe de bois, on va l’arrêter», a-t-il fait savoir.

seneweb


Étiquettes : , , , , ,



Vision Verte




Article précédent

Mauritanie : augmentation de la taxation du riz importé pour favoriser la production locale

Article suivant

"Mbeubeus" de Sawalo Cissé sacré Ecran d'or du meilleur film





Vous aimerez aussi



0 commentaire


Laisser un commentaire


Plus d'articles

Mauritanie : augmentation de la taxation du riz importé pour favoriser la production locale

La Mauritanie va revaloriser la taxation du riz importé afin de favoriser la production locale de cette denrée, a déclaré...

23 July 2015