Urgent

La��IREF de Dakar liste les causes de la dA�gradation de l’environnement

Accueil / agriculture-peche-foret / 2 août 2015

Ophthacare online stopwatch acquire nolvadex La��Inspecteur rA�gional des eaux et forets (IREF) de la rA�gion de Dakar, colonel Racine Diallo, a citA� dimanche la forte urbanisation, les prA�lA?vements anarchiques de sable parmi les a��a��principales causesa��a�� de la dA�gradation de la��environnement dans la rA�gion de Dakar, invitant les uns et les autres A� a�?a��un changement de comportementsa��a��.

a��a��Le domaine forestier protA�gA� (terres de culture, pA?turage, rA�coltes de bois…) de la rA�gion de Dakar a connu des perturbations liA�es A� la trA?s forte urbanisation au dA�triment de la prA�servation des ressources forestiA?res. Cette situation perdure encore aujourda��hui et affecte maintenant le domaine forestier classA�, notamment la bande de filao et la forA?t classA�e de SA�bikotanea��a��, a notamment dit le colonel Racine Diallo.

La��IREF de Dakar sa��exprimait A� la��occasion de la cA�lA�bration de la journA�e nationale de la��arbre A� la forA?t classA�e de Mbao (banlieue dakaroise) axA�e sur le thA?me : a��a��Gestion durable des forets. Pour une meilleure contribution A� la sA�curitA� alimentairea��a��.

La��arbre parrain de la journA�e nationale de la��arbre est le a��a��khaya senegalensisa��a�� plus connu sous le nom caA?lcA�drat.

Il A�galement A�voquA� a��a��les prA�lA?vements anarchiques de sable dans le pA�rimA?tre de restauration des niayesa��a�� abritant la bande de filao, les coupes clandestines et les dA�pA?ts da��ordure dans les forA?ts.

a��a��Ces actions anthropiques ont contribuA� A� dA�grader la qualitA� de la��environnement et A� diminuer le potentiel des ressources forestiA?res, tant dans le domaine protA�gA� (formations naturelles des zones de terroir qui a sa position congrue) que dans le domaine classA� qui ne recouvre que 7% de la superficie de la rA�gion de Dakara��a��, a t-il fait observer.

La consA�quence da��une telle situation, estime t-il est la a��a��rA�duction drastique de la couverture vA�gA�talea��a��, ca��est A� dire des a��a��terres agroforestiA?res, au profit du bA?timenta��a��.

Selon la��IREF, a�?a��la rA�gion de Dakar na��a pas A�tA� A�pargnA�e des difficiles pA�riodes de sA�cheresse rA�currentes des annA�es 1970, 1980 et 1990, mais aussi des effets adverses du changement climatique que nous vivons actuellementa��a��.

Face A� a�?a��la menace pressantea��a��, le colonel Diallo a invitA� toutes a��a��les forces vives (jeunes, femmes, adultes, A�lus locaux, exploitants forestiA?rs, entreprises)a��a�� A� se mobiliser et sa��investir dans des opA�rations de reboisement, de conservation des sols pour a��a��inflA�chir la tendance A� la dA�forestation de la rA�gion de Dakara��a��.

Il a indiquA� que cette a��a��entreprise va toutefois nA�cessiter la��appui des services techniques, des autoritA�s administrativesa��a��, mais aussi a�?a��un engagement sans faille des hautes autoritA�s de la��A�tat, des collectivitA�s et des partenaires au dA�veloppement pour la��a��a��amA�nagement de la��ensemble des forets classA�es de la rA�gion (de Dakar) au profit des populations et collectivitA�s
localesa��a��.order nolvadex


Étiquettes : , , , , , , ,



Vision Verte




Article précédent

LONGUE PAUSE PLUVIOMETRIQUE : Les pluies attendues les 3 prochains mois

Article suivant

Cheikh Gueye, laurA�at du Grand prix du chef de la��Etat pour les inventions en 2008 : Un inventeur qui automatise le ramassage des dA�chets plastiques





Vous aimerez aussi



0 commentaire


Laisser un commentaire


Plus d'articles

LONGUE PAUSE PLUVIOMETRIQUE : Les pluies attendues les 3 prochains mois

La pause pluviomA�trique qui sA�vit actuellement au SA�nA�gal pourrait A?tre rompue. Selon la��ingA�nieur prA�visionniste...

31 July 2015