Urgent

Insalubrité a Derkle: la mairie nettoie,mais avertit!

Accueil / dechets / proprete / 27 août 2015

La mairie de Dieupeul/Derklé, en collaboration avec l’Eglise Baptiste du Sénégal, a organisé, le mardi 25 août dernier, une opération de nettoiement des ruelles et égouts obstrués par les ordures. Face à un jeu de pingpong entre riverains et commerçants du marché de Castor, le maire de la Commune, Cheikh Gueye a menacé de passer à une vitesse supérieure en sévissant contre tout comportement irresponsable, non sans indiquer que tout cela suivra bien un processus de sensibilisation.

Sachets plastiques par-ci, pneus usés par-là, ordures ménagères et sables au niveau des égouts, ainsi que des véhicules garés sur la chaussée. Tel est le décor qu’offre, en cette période hivernale, la rue A du Pack Nadio, près du marché Castor, dans la commune de Dieupeul/Derklé. Face à cet état d’insalubrité, la mairie de la commune, sur initiative de l’Eglise Baptiste du Sénégal, a organisé le mardi 25 août dernier, une opération de nettoiement de ladite localité. Pour ce faire, le maire a mobilisé l’équipe d’assainissement de la ville de Dakar, les Asc de la commune, ainsi que les bonnes volontés.

Cependant, constatant une fuite de responsabilité des populations, l’édile de la collectivité, Cheikh Gueye a prévenu de passer à une vitesse supérieure. De l’avis du maire, «nous allons d’abord les inciter à avoir un comportement responsable par la sensibilisation et l’éducation, mais aussi les mettre devant leur responsabilité». Toutefois, il a menacé de «convoquer les textes et règlements en vigueur», car, dit-t-il, «nous ne pouvons pas continuer de mettre des millions pour des opérations de cette nature et que 24h après, c’est comme si rien n’a été fait». Pour autant, il a fait savoir que la mairie veut passer d’abord par une sensibilisation pour que tous les acteurs se sentent concernés et s’impliquent dans les affaires de la commune.

Pour en venir à cette fuite de responsabilité des populations, notamment des riverains et commerçants dudit marché, il est à déplorer que tous se rejettent la faute et s’accusent mutuellement de cet état d’insalubrité désolant aux alentours du marché Castor. Pour cette dame, la cinquantaine révolue, «toute la saleté qui obstrue les égouts a été laissé par les commerçants du marché Castor». A en croire la dame, l’eau de pluie provenant des quartiers Liberté 4 et 5, ainsi que de la Sicap, passe par le marché et amène toutes sortes d’ordures laissées par les vendeurs.

Faux, rétorque ce jeune apprenti couturier. De l’avis du jeune homme, «ce sont les riverains qui jettent leur saleté sur la route quand il pleut». Pour lui, tous ceux qui exercent leur commerce au niveau du marché, nettoient leur place avant de rentrer le soir. De son coté, Lakhat Fall, commerçant établi au marché Castor depuis bien des années, estime que les responsabilités sont partagées entre populations riveraines et commerçants. Pis, il a aussi indexé la municipalité. A l’en croire, «la mairie n’a pas effectué l’assainissement (curage) des canaux avant l’hivernage». C’est ce qui explique, selon lui, la forte pression de l’eau provenant des autres quartiers qui déverse tous ces tas d’immondices dans la rue A. Pour lui, c’est la première fois que le maire et son équipe font une opération de telle nature, même s’il admet que la part de responsabilité des commerçants est bien avérée.

Faisant par ailleurs d’une pierre deux coups, la mairie a procédé au remblayage des terrains de football de la commune, envahis par les eaux de pluie. A l’aide de camions de sables et d’une pelle mécanique, les terrains de Yeggo et de Dieupeul ont été nivelés au grand bonheur des populations.


Étiquettes : , , , , , ,



Vision Verte




Article précédent

Vers la généralisation du systéme d'éclairage public par lampadaires solaires (Ministre)

Article suivant

"Le senegal infraction de peche et aux directives des volontaires de la FAO"





Vous aimerez aussi



0 commentaire


Laisser un commentaire


Plus d'articles

Vers la généralisation du systéme d'éclairage public par lampadaires solaires (Ministre)

L’Etat est en train de réfléchir à la mise en place d’un système permettant l’utilisation des lampadaires solaires...

27 August 2015