Urgent

On ne résout pas un problème avec les mêmes éléments qui l’ont engendré

Accueil / agriculture-peche-foret / alarme / catastrophe / changements climatiques / opinion / 7 décembre 2015

-Le credit carbonne

Luttons  pour mettre  fin à la tromperie et aux fausses solutions  en matière d’adaptation et d’atténuation ,l’inadaptation contre les Offsets et les marchés de Carbone, les approches fondées sur les marchés  pour les forêts (REDD) et l’agriculture (Climat Smart),les soles et l’eau, la géo-ingénierie à grande échelle solutions technologiques ,l’énergie nucléaire, les méga-barrages hydro-électriques, les bio-carburants, le charbon « propre »,les OGM ;l’industrie d’énergie par incinération toxique des déchets .Arrêtons la capture des programmes climatiques par des entreprises et le financement privé.

Nous soutenons l’exigence des conditions d’atténuation  et d’adaptation  aux changements climatiques supportées par le CRÉDIT CARBONE, compensation de la dette climatique par ceux qui sont les plus responsables des changements climatiques ainsi que le versement du financement climatique dû dans le cadre des réparations.

 «  On ne trouve pas de solutions d’un problème avec les mêmes éléments qui l’ont engendré » Et c’est au nom  de la justice climatique, que l’émergence des pays en développement  nous  demandons  aux Gouvernements  et aux  décideurs  politiques  engagés  dans la recherche d’ un accord international contraignant   à  changer «  le système  de gestion .et  non le Climat »

                                                                                                          Mamadou Diop THIOUNE

                                                                                    Leader    AFRIK-ECOLGIE &JUSTICE CLIMATIQUE

                                                                                        Plateforme  des  GREEN& MARINES

                                                                                     Alternatives Sociales  -Ecologiques  &Solidaires

                                                                                                                       Pêche-Aquaculture

                                                                                                    Email : ciopafrique@gmail.com


Étiquettes : , , , ,



Vision Verte




Article précédent

COP21 : les pays en développement amers de la tournure que prennent les négociations

Article suivant

Gaye Abou Ahmed Seck : "La conscience environnementale nous fait défaut"





Vous aimerez aussi



0 commentaire


Laisser un commentaire


Plus d'articles

COP21 : les pays en développement amers de la tournure que prennent les négociations

Les pays en développement sont de plus en plus amers et mécontents de la tournure des négociations sur le climat à Paris....

4 December 2015