Urgent

Pêche artisanale : des acteurs réclament plus de transparence dans le secteur

Accueil / 23 mai 2016

L’Association pour la promotion et la responsabilisation  des acteurs de la pêche artisanale (Aprapam) a profité du 6e forum des acteurs de la pêche artisanale tenu jeudi à Mbour, pour interpeller les autorités sur la transparence dans le secteur. Selon  le président de ladite association, Gaoussou Guèye,  le secteur de la pêche  est en crise et c’est «lié à un problème  de gouvernance, car beaucoup de milliards sont investis dans des programmes ou projets, mais sans suite». Il en veut pour preuve, le projet sur l’immatriculation des pirogues et les licences de pêche entamé depuis 2006. «Depuis 2007, l’Etat du Sénégal  s’est engagé avec la Banque mondiale pour immatriculer les pirogues et jusqu’à présent, on n’arrive pas à les immatriculer…», a dénoncé M. Guèye ; sans pour autant évoquer la manière nébuleuse  dont les licences de pêche sont délivrées.

Mais de l’avis du directeur des Pêches  maritimes,  Mamadou Goudiaby, le Sénégal  s’évertue à améliorer la transparence au niveau des pêcheries.
Le 6e forum des acteurs de pêche artisanale avait pour thème «la transparence  dans la gestion du secteur des pêches au Sénégal: quelle stratégie pour le développement durable de la pêche ?» A cette occasion, le gouvernement scolaire de l’Ecole Abbé David Boilat,  invité à la rencontre, a dressé devant le directeur des Pêches  maritimes venu représenter le ministre de la Pêche  et de l’Economie maritime, un mémorandum intitulé «les plaintes de la mer», dans lequel, il demande à ce  que des mesures soient prises concernant l’utilisation  des explosifs en mer et des filets aux  mailles fines  et également de se soucier des générations futures quant à la gestion de la ressource.

Quotidien


Étiquettes : , , ,



Vision Verte




Article précédent

A Dakar, la pollution de l’air s'est accrue

Article suivant

Dégradation des terres au Sénégal: 944 millions de dollars US perdus par an





Vous aimerez aussi



0 commentaire


Laisser un commentaire


Plus d'articles

A Dakar, la pollution de l’air s'est accrue

La pollution de l’air est un problème de santé mondiale. Selon un tout récent rapport de l’Organisation mondiale de la santé,...

18 May 2016