Urgent

Centrale a charbon: le collectif A�Bargny a droit A� un environnement sain A� refuse toujours …

Accueil / alarme / catastrophe / 3 août 2017

La polA�mique A�autour A�de la A�centrale A� charbon de Bargny est loin de connaA�tre son A�pilogue. AprA?s la sortie du Premier ministre, Mahammed Boun Abdallah Dionne, annonA�ant la transition de la centrale vers le gaz A� partir de 2021, les membres de la��organisation de dA�fense des intA�rA?ts de Bargny, ont profitA� du panel organisA� en collaboration A�avec la coalition A�Publiez Ce Que Vous payez/ SA�nA�galA� pour rA�affirmer leur hostilitA� A� ce projet.

Da��emblA�e les membres du A�Collectif Bargny a droit A� un environnement sainA� ont montrA� qua��ils na��accordent pas beaucoup de crA�dits aux paroles des politiques, de surcroit, en pA�riode de campagne A�lectorale.

A�Ce sont des propos de politiques et il faut les replacer dans leur contexte, parce que demain, ils A�peuvent dire que cela ne les engage pas. Mieux si demain, ils partent avant 2021, leurs successeurs pourront dire que ce na��A�tait pas leur promesse, comme le rA�gime actuel est en train de faire en refusant da��endosser la responsabilitA� de la��initiative du projet qui date de la��ancien rA�gime libA�ralA� a dit Oumar Mbengue, membre du collectif.

Ainsi donc, ils disent ne pas vouloir de la Centrale ou alors, si celle-ci ne peut pas A?tre dA�localisA�e que la transition vers le gaz se fasse sans A�dA�lai et immA�diatement.

A�La substitution du charbon au gaz, si jamais il ya��a lieu, nous le voulons dans la��immA�diatA�, a ajoutA� Omar Mbengue, un des membres du A�Collectif Bargny a droit A� un environnement sainA�.

Bargny rA�pond ainsi au Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne qui dA�clarait A�da��ici 20121, nous allons faire la transition du charbon au gaz A�. Ca��A�tait autour da��un panel de concertation Multi-acteur sur A�Approche de mitigation des A�ventuels risques de conflits liA�s A� la��installation de la Centrale A� charbon de BargnyA� tenu, hier, mercredi 2 AoA�t A� Bargny en collaboration avec la coalition A�Publiez, ce que vous payezA�.

Au cours du panel qui faisait suite A� une visite de terrain hautement surveillA�e par les forces de la��ordre, le collectif de lutte contre la Centrale A� charbon et la coalition A�Publiez ce que vous payezA� ont A�mis des rA�serves sur la proposition du Premier ministre. Selon Oumar Diallo, chargA� de programme A� la coalition A�Publiez ce que vous payezA�, A� Les propos du premier ministre montre un assouplissement de la position du gouvernement face aux revendications des populations de BargnyA�.

Il invite la��Etat A� organiser des concertations A�avec les autoritA�s et les populations de Bargny qui souffrent de la��installation de la Centrale A� charbon afin da��arriver A� un protocole qui prenne en charge les prA�occupations des diffA�rents segments de la population bargnoise notamment les femmes productrices de Khelcom Bargny et les pA?cheurs affectA�s par la��installation de la Centrale A� charbon.

Sudquotidien buy nolvadex






Vision Verte




Article précédent

Togo: trafic de peaux d'animaux

Article suivant

Reportage: Haer, la��A�le nature





0 commentaire


Laisser un commentaire


Plus d'articles

Togo: trafic de peaux d'animaux

Togo : Deux individus arrA?tA�s en possession de 4 pointes da��Ivoire et 6 peaux da��espA?ces protA�gA�es Le...

25 July 2017