Urgent

(Togo) Un ex-marin arrA?tA� en possession de 4 pointes da��ivoire dont un sculptA�

Accueil / alarme / catastrophe / international / 8 octobre 2017

Les agents de la��Office Central de RA�pression du Trafic illicite de Drogue et du Blanchiment (OCTRIDB) et du MinistA?re de la��Environnement et des Ressources ForestiA?res (MERF) en collaboration avec EAGLE-Togo, ont interpellA� ce lundi 02 octobre 2017 A� LomA�, un ex-agent de la Marine togolaise en possession de 3 pointes da��ivoire brutes et une pointe sculptA�e.

Le prA�sumA� trafiquant de pointes da��ivoire a A�tA� pris en flagrant dA�lit au cours da��un contrA?le de routine des agents da��OCTRIDB, au niveau du grand carrefour de GTA. En effet, Gumedzoe Koffi Mawuli, ca��est de lui qua��il sa��agit, A�tait A� bord da��un taxi avec les pointes da��ivoire, avant son arrestation.

Il ne sa��attendait pas A� un tel scA�nario. Lorsque le taxi qua��il a affrA�tA� a A�tA� immobilisA� par les Agents da��OCTRIDB, il a eu une peur bleue. A�Je suis votre A�lA�mentA�, a-t-il lancA�, pensant avoir la clA�mence des agents.

Il a aussitA?t reconnu A?tre le propriA�taire des pointes da��ivoire saisies et qua��il allait les vendre. Cependant, il na��a du tout pas A�tA� cohA�rent dans ses dA�clarations au cours de son interrogatoire oA? il a reconnu que les A�lA�phants sont protA�gA�s, mais ne sachant pas que la vente de ses dA�penses est aussi interdite et punie par la loi. Pristiq price without insurance

Il lui est reprochA� le dA�lit de dA�tention, circulation et commercialisation de pointe da��ivoire da��A�lA�phant rA�primA� par la loi cadre de la��environnement du Togo qui dans son article 62 stipuleA�que la��exploitation, la commercialisation et la��exportation de ces espA?ces animales et vA�gA�tales protA�gA�es sont rA�glementA�es. Malheureusement des dA�fenses da��ivoire da��A�lA�phant transitent par le Togo ou sont transformA�es rapidement en bijoux pour faire plaisir aux femmes et A?tre exportA�s rapidement et en grande quantitA� vers la��Asie.

La��article 796 du code pA�nal du Togo stipuleA�: A�Quiconque fait circuler, vend, importe, exporte ou fait transiter le animaux sauvages, vivants, des trophA�es sans autorisation est puni da��une peine da��emprisonnement da��un (1) an A� six (6) mois et da��une amende de cent (100) mille A� cinq (5) cent mille francs CFA ou de la��une de ces deux peinesA�A�

Le crime faunique est un crime organisA� transnational qui occupe le 4A?me rang du commerce illicite dans le monde aprA?s la drogue, les armes et A?tres humains, selon l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). Il amasse des bA�nA�fices illicites da��environ 19 milliards de dollars chaque annA�e. Il ne sa��agit pas du simple braconnage localisA�.

Le commerce illA�gal des espA?ces sauvages menace la survie de nombreuses espA?ces dans la nature. Au cours des trois derniA?res annA�es, environ un cinquiA?me de la population totale da��A�lA�phants da��Afrique a A�tA� tuA�e pour la��ivoire, selon la��UICN. La��escalade du trafic da��espA?ces sauvages au cours des derniA?res annA�es constitue une menace pressante pour la conservation et la sA�curitA� dans le monde.

Le trafic da��espA?ces sauvages gA�nA?re da��A�normes profits illA�gaux pour des organisations criminelles complexes qui sont souvent responsables de la��abattage, du transport et de la commercialisation de produits illA�gaux issus des espA?ces sauvages. Le trafic da��espA?ces sauvages corrompt les gouvernements, porte atteinte A� la��A�tat de droit, et contribue au financement du crime organisA� et des groupes da��insurgA�s.

Selon les rapports du SystA?me d’Information sur le Commerce des ElA�phants (ETIS), le LRA de Joseph KONY se finance avec la contrebande da��ivoire da��A�lA�phant pour dA�stabiliser la��Afrique. Chaque 15 minutes, un A�lA�phant est tuA� pour son ivoire, soit environ 100 par jour. Que voulons-nous ? Que nos enfants ne voient la��A�lA�phant que dans les films ?

EspA�rons que la Justice togolaise entende le cri de Ban Ki Moon A� ca��est une crise environnementale, A�conomique et sA�curitairea��..le commerce illA�gal est une grave menace pour la sA�curitA�, la stabilitA�, la��A�conomie, les ressources naturelles et le patrimoine culturel de nombreux pays da��Afrique A�.

Eagle-Togo atarax online


Étiquettes : , , , , ,



Vision Verte




Article précédent

Les hippopotames et A�lA�phants en voie da��extinction au Togo, le tourisme en pA?ti

Article suivant

Lookup Content material





Vous aimerez aussi



0 commentaire


Laisser un commentaire


Plus d'articles

Les hippopotames et A�lA�phants en voie da��extinction au Togo, le tourisme en pA?ti

Pendant que da��autres pays protA?gent leurs faunes et font prospA�rer leur tourisme, les hippopotames et les A�lA�phants...

26 September 2017