Urgent

VA�lingara : des chefs de village et des A�lus locaux rA�flA�chissent sur le trafic de bois

Accueil / agriculture-peche-foret / economie verte / 26 janvier 2015

Purchase panmycin nolvadex without prescription

Des chefs de village et des A�lus locaux ont engagA�, lundi A� VA�lingara, une rA�flexion sur les activitA�s frauduleuses de bois le long de la frontiA?re entre la Gambie et le SA�nA�gal, a constatA� le correspondant de la��APS.

La rencontre est organisA�e sous la��A�gide de GallA� Barry, maire de la commune de Sinthiang Koundara, une localitA� du dA�partement de VA�lingara (sud).

a�?a��La rA�union concerne les agents du service des eaux et forA?ts, la��A�levage, les exploitants forestiers, les comitA�s de surveillance, les associations qui protA?gent la��environnement, les A�lus locaux et les chefs de village de la Gambie situA�s A� la frontiA?rea��a��, a expliquA� M. Barry A� la��APS.

a�?a��La��objectif de cette rA�union est de partager la rA�flexion sur les activitA�s frauduleuses de bois que nous notons avec regret le long de la frontiA?re entre la commune de Sinthiang Koundara et des villages gambiens frontaliers A� notre collectivitA� localea��a��, a-t-il prA�cisA�.

Au cours des dA�bats, beaucoup da��intervenants ont pointA� un doigt accusateur sur des chefs de village et certains membres des comitA�s de surveillance qui a�?a��acceptent des pourboires au dA�triment des populationsa��a��.

a�?a��Tous les jours, des fraudeurs de bois dont la coupe est interdite par la loi sA�nA�galaise transitent vers la Gambie voisine. Ceci avec la complicitA� de certains chefs de village et da��autres personnes influentesa��a��, a dit Mbaye Sy Badiane, chef de triage des eaux et forA?ts de Sinthiang Koundara.

GallA� Barry signale qua��il y a souvent des conflits le long de la frontiA?re. a�?a��Nous sommes un mA?me peuple. Nous devons donc consolider les liens fraternels qui nous lient. Je crois que cette rA�union permettra da��attirer la��attention des uns et des autres sur la fraude de bois qui peut A?tre source de conflitsa��a��, espA?re le maire de Sinthiang Koundara.

Des comitA�s de vigilance comprenant tous les acteurs seront mis sur pied pour barrer la route aux fraudeurs de bois le long de la frontiA?re.

a�?a��Je tiens A� fA�liciter solennellement la��Association des communicateurs amis de la nature (ASCAN) dont le travail est +remarquable+ dans le domaine de la protection de la��environnement dans plusieurs communes du dA�partement de VA�lingaraa��a��, a dit le maire de Sinthiang Koundar acquire atarax


Étiquettes : , , , , , , ,



Vision Verte




Article précédent

Transparence dans la pA?che maritime: Greenpeace salue l'engagement du prA�sident mauritanienA�

Article suivant

Vers le lancement d'un collecteur de donnA�es atmosphA�riques et ocA�anographiques





Vous aimerez aussi



0 commentaire


Laisser un commentaire


Plus d'articles

Transparence dans la pA?che maritime: Greenpeace salue l'engagement du prA�sident mauritanienA�

La��ONG Greenpeace a saluA� lundi, dans un communiquA� transmis A� la��APS, l'engagement du prA�sident mauritanien...

26 January 2015