Urgent

PILLAGE DES RESSOURCES MARITIMES : Les pA?cheurs sA�nA�galais aux bancs des accusA�s

Accueil / agriculture-peche-foret / economie verte / 2 février 2015

Purchase beconase Bentyl reviews Quand il sa��agit de parler du pillage des ressources halieutiques, la��on pense souvent aux bateaux A�trangers. Mais de la��avis du capitaine de frA�gate Malick Ndiaye, les nationaux sont aujourda��hui les vA�ritables pilleurs de la ressource maritime.

peche actuvert

Le bilan du programme de partenariat de la��Afrique pour le renforcement de la loi maritime (AMLEP, acronyme en anglais) a A�tA� dressA� hier par les parties amA�ricaine et sA�nA�galaise, A� la base navale de la marine nationale. TroisiA?me du genre, cette opA�ration organisA�e dans la zone A�conomique exclusive du SA�nA�gal est destinA�e A� aider le pays A� mieux surveiller ses cA?tes. Si la��on en croit le capitaine de frA�gate Ibrahima Diao, ces manA�uvres qui ont eu lieu du 23 au 29 janvier avec la participation de tous les corps concernA�s ont permis de repA�rer 70 navires cA?tA� maritime et 74 autres cA?tA� aA�rien. De tous ces navires repA�rA�s, 30 ont A�tA� inspectA�s. Mais aucune infraction na��a A�tA� relevA�e. Les AmA�ricains qui ont visitA� 4 bateaux na��ont relevA� eux non plus aucune violation de la loi.

Un rA�sultat qui conforte la thA?se du capitaine de frA�gate A� la Direction de la protection et de la surveillance des pA?ches (DPSP), Malick Ndiaye. Selon ce dernier, les chalutiers A�trangers constituent de moins en moins le problA?me de la pA?che. a�?a��Depuis le bateau a�?a��Oleg Naydenov », aucune incursion na��a A�tA� signalA�e. Or, A� chaque fois qua��une incursion a lieu, les pA?cheurs font la dA�nonciationa��a��. De la��avis de M. Ndiaye, le problA?me, ca��est surtout avec les nationaux. Ce sont eux aujourda��hui les vA�ritables pilleurs de la ressource halieutique. a�?a��Les gens oublient souvent que 80% des dA�barquements proviennent de la pA?che artisanalea��a��, souligne-t-il.

Le capitaine na��a pas oubliA� que tout rA�cemment A� Thiaroye, des pA?cheurs ont brA�lA� la mairie, un minibus TATA et un bus Dakar Dem Dikk. a�?a��Ils ont failli brA�ler vif mes agentsa��a��, regrette-t-il. Et tout cela, parce que ces A�lA�ments A�taient venus rappeler aux pA?cheurs les endroits dans lesquels il leur est interdit da��exercer cette activitA�. Une autre preuve attestant que les pA?cheurs sA�nA�galais ne sont pas, A� ses yeux, coopA�rants est leur refus de payer le permis de pA?che annuel. a�?a��15A�000 F la��annA�e, ca��est quoiA�? MA?me le vendeur de thiaf (cacahuA?te) paye plus que A�aa��a��, martA?le-t-il.

La��AMLEP na��est pas uniquement destinA� A� protA�ger les ressources. IlA� vise de faA�on plus large A� assurer la sA�curitA� maritime. Le lieutenant colonel Issa Ndiaye rappelle que 90% des recettes de la Douane proviennent de la��axe maritime. Ce qui fait qua��en cas da��insA�curitA� rA�dhibitoire, les navires chargA�s de marchandises pourraient ne plus venir. Ce qui impacterait les recettes douaniA?res. Da��oA? la nA�cessitA� de maA�triser toutes les activitA�s qui se dA�veloppent en mer. cheap Bentyl


Étiquettes : , , , ,



Vision Verte




Article précédent

La CA?te d'Ivoire espA?re atteindre une production de 1,6 million de tonnes de riz A� fin fA�vrier 2015

Article suivant

La��EMBOUCHURE DU FLEUVE CASAMANCE Une catastrophe en dormance !





Vous aimerez aussi



0 commentaire


Laisser un commentaire


Plus d'articles

La CA?te d'Ivoire espA?re atteindre une production de 1,6 million de tonnes de riz A� fin fA�vrier 2015

nolvadex reviews La CA?te d'Ivoire espA?re atteindre une production de 1,6 million de tonnes de riz A� fin fA�vrier...

2 February 2015