Urgent

Transformation du typha en charbon : Une alternative contre la��exploitation anarchique du bois de chauffe

Accueil / agriculture-peche-foret / economie verte / 14 février 2015

acquire atarax typha Where can you buy viagra yahoo

Pour allA�ger les travaux des femmes, des unitA�s de fabrication de biocombustible ont A�tA� distribuA�es aux populations des localitA�s jouxtant la rA�serve de Tocc-Tocc dans la rA�gion de Saint-Louis.

Des unitA�s de fabrication de biocombustible et des fourneaux solaires ont A�tA� remis aux populations installA�es A� la pA�riphA�rie de la rA�serve naturelle communautaire de Tocc-Tocc. Les bA�nA�ficiaires ont rA�itA�rA� leur engagement A� utiliser A� bon escient ces outils. Ca��A�tait lors de la cA�rA�monie de remise qui sa��est dA�roulA�e A� Pakh Bountou Baat, localitA� situA�e A� quelques encablures du croisement de Colonat en allant vers Richard-Toll.
En prA�sence de la��adjoint au maire de Ronkh, Babacar Mbodj, le capitaine Ousseynou Niang, conservateur de la rA�serve de Tocc-Tocc, a rappelA� que ces A�quipements ont A�tA� acquis dans le cadre de la mise en A�uvre du projet de gestion durable de cette rA�serve financA� par le Programme de micro-financement du Fem/Compact pour un coA�t global de 20.400.000 FCfa sur une durA�e de deux ans (2013-2015). Ces A�quipements, a-t-il prA�cisA�, permettront de transformer le typha australis (plante aquatique envahissante appelA�e A�A�barakhA�A� en wolof), de lutter efficacement contre la��exploitation anarchique du bois de chauffe, la coupe abusive des arbres, etc.Depuis 2011, le processus de mise en place de cette rA�serve, selon le capitaine Niang, est fortement ralenti, faute da��outils de gestion adA�quats, de manque de mobilisation des acteurs A� la base et da��une stratA�gie claire de valorisation du site et de sa diversitA� biologique marquA�e par la prA�sence emblA�matique du Lamantin da��Afrique de la��Ouest, rA�cemment inscrit A� la��annexe I de la Cites comme espA?ce intA�gralement protA�gA�e.
Avec sa superficie de 273 ha (dont 213 ha constituA�s da��un plan da��eau et le reste reprA�sentant la partie terrestre), cette rA�serve est contigA?e au lac de Guiers, principale source da��alimentation en eau potable de la capitale sA�nA�galaise. EstimA�e A� environ 1500 A?mes, la population bA�nA�ficiaire est rA�partie entre cinq villages que sont Tolleu, Pakh, Bountou Bath, KA�r Idrissa et Wendy Thyly. Da��une grande diversitA� ethnique (Wolof, Peulh, Maurea��), les habitants vivent en parfaite harmonie et pratiquent principalement la pA?che, la��A�levage et la��agriculture.
Pour le conservateur de Tocc-Tocc, si le statut de protection dont bA�nA�ficient les espaces protA�gA�s est essentiel pour le maintien de la diversitA� biologique, la��expA�rience a montrA� que les communautA�s locales vivant A� la pA�riphA�rie de ces aires protA�gA�es, par leur connaissance des milieux et des ressources et par leur prA�sence sur le territoire, peuvent contribuer directement et de maniA?re durable A� leur gestion et surveillance. Pour cela, il est nA�cessaire que ces sites protA�gA�s fournissent des retombA�es socio-A�conomiques qui puissent amener les populations A� comprendre que la conservation de la biodiversitA� est une des conditions de leur dA�veloppement A�conomique et social.
Auparavant, les bA�nA�ficiaires, par la voix de leurs reprA�sentants, ont remerciA� les responsables du programme de micro financement du Fem qui ont A�galement permis aux femmes, dans le cadre de la mise en A�uvre de ce projet de gestion durable, de mener des activitA�s gA�nA�ratrices de revenus sur la base du systA?me de crA�dit rotatif appelA� crA�dit revolving. acquire Flomax


Étiquettes : , , , , , , , ,



Vision Verte




Article précédent

Vers la fin de calvaire des populations de Dakar en eau potable

Article suivant

Trottoirs dA�gagA�s, espaces vertsa�� : Les Dakarois saluent le renouveau urbain





Vous aimerez aussi



0 commentaire


Laisser un commentaire


Plus d'articles

Vers la fin de calvaire des populations de Dakar en eau potable

Dans le cadre de la��amA�lioration de la desserte en eau potable des populations de Dakar, avec un haut dA�bit,...

14 February 2015