Urgent

Bassin de la��AnambA� : les producteurs exposent leurs dolA�ances A� Macky

Accueil / agriculture-peche-foret / economie verte / 23 février 2015

Bentyl online macky

Les producteurs du Bassin de la��AnambA�, dans le dA�partement de VA�lingara (Sud), ont exposA� dimanche, au chef de la��Etat Macky Sall, leurs dolA�ances, se rapportant A� la mise A� disposition de matA�riels et da��intrants agricoles.

Ils ont formulA� ces dolA�ances lors du forum sur le dA�veloppement agricole prA�sidA� par le prA�sident Macky Sall.
Au deuxiA?me jour de sa tournA�e A�conomique dans la rA�gion de Kolda, Macky Sall a visitA� dans la matinA�e le barrage hydro-agricole de Niandouba et les pA�rimA?tres amA�nagA�s du bassin de la��AnambA�.
Il sa��est rendu ensuite au village de la��AnambA� oA? il a visitA� les magasins de semences des producteurs et le matA�riel agricole (des tracteurs et des moissonneuses-batteuses).

Le prA�sident des jeunes producteurs du Bassin de la��AnambA�, Ibrahima BaldA�, a dans son intervention, A�voquA� les contraintes auxquelles ils font face. Il a da��abord soulignA� le manque de formation et de financement et la non disponibilitA� du matA�riel agricole.

BaldA� a relevA� la��absence de fermes agricoles et piscicoles pour lutter contre le chA?mage des jeunes dans le Bassin de la��AnambA�.

Il a cependant pris la��engagement da��accompagner le gouvernement sA�nA�galais dans son objectif da��atteindre la��autosuffisance en riz da��ici 2017.

Le prA�sident de la��Association des producteurs maraichers du bassin de la��AnambA�, Doudou Diop dit garder un grand espoir que la prA�sence du chef de la��Etat va donner une nouvelle impulsion A� la filiA?re horticole.

Selon lui, la filiA?re horticole na��a jamais A�tA� prise en compte dans les programmes mis en A�uvre au niveau du bassin de la��AnambA�.

Il a sollicitA� la��accA?s au crA�dit pour dA�velopper la��horticulture, ainsi que la��octroi de subventions sur les intrants et la mise A� leur disposition de matA�riels agricoles.

Le reprA�sentant des producteurs de coton, Moussa Sabaly, a aussi demandA� A� la��Etat de subventionner les intrants, da��A�ponger les dettes cumulA�es et surtout da��accompagner le prix au producteur de coton.

M.Sabaly a fait savoir que a�?a��la filiA?re coton est le moteur et le cA�ur du Bassin de la��AnambA�a��a��, dans la mesure oA? elle reprA�sente 60% de la production nationale.

Le prA�sident de la FA�dA�ration nationale des producteurs du bassin de la��AnambA� (FEPROBA), El Hadji Aly Gano, a soulignA� que ca��est une premiA?re pour leur organisation depuis sa crA�ation en 2000 de voir un chef da��Etat sA�nA�galais venir sa��enquA�rir de leurs difficultA�s et des opportunitA�s offertes.

Il a citA� les difficultA�s da��emblavures et de rA�colte en raison du manque de matA�riel agricole, de mA?me que la��absence da��unitA� de transformation fonctionnelle et performante.

 »La rizerie du Sahel vendue A� un expatriA� est fermA�e depuis belle lurette », a-t-il dA�plorA�, tout en sollicitant la��appui du prA�sident Sall pour la rA�ouverture de cette unitA� afin de donner plus de valeur A� leur production.

Avec la��acquisition du nouveau matA�riel agricole (3 tracteurs A�quipA�s et 4 moissonneuses batteuses), en plus des autres programmes da��A�quipement en cours, le prA�sident des producteurs du bassin de la��AnambA� se dit convaincu da��atteindre la��autosuffisance en riz A� la��horizon 2017.

a�?a��Je suis venu ici (bassin de la��AnambA�), ca��est pour saluer le courage des producteurs, saluer la bravoure des femmes, saluer la patience et la��espA�rance des jeunesa��a�� leur a rA�pondu le prA�sident Macky Sall.

Il sa��est dit renforcA� dans ses convictions de faire la��inclusion sociale la lame de fond de la politique da��A�mergence sociale du SA�nA�gal.

a�?a��Mais cette inclusion sociale va de pair avec la rA�forme du systA?me de production nationale. Ca��est ce que nous sommes entrain de fairea��a�� a-t-il dit.

Le chef de la��Etat a demandA� aux producteurs de sa��organiser en coopA�ratives villageoises ou communautaires ou en associations pour qua��ils puissent acquA�rir par eux-mA?mes grA?ce aux subventions de la��Etat, du matA�riel agricole. Effects of coming off methotrexate treatment cheap atarax


Étiquettes : , , , ,



Vision Verte




Article précédent

La��exploitation illicite de la forA?t, une prA�occupation majeure du ministre de la��environnement

Article suivant

La construction du pont sur le fleuve Gambie est A�valuA�e A� 53 milliards pour une durA�e de 36 mois





Vous aimerez aussi



0 commentaire


Laisser un commentaire


Plus d'articles

La��exploitation illicite de la forA?t, une prA�occupation majeure du ministre de la��environnement

Flomax online Le ministre de la��environnement et du dA�veloppement durable a annoncA� ce jeudi, la volontA� da��intA�grer...

22 February 2015