Urgent

Les acteurs de la pA?che de Cayar formA�s pour une meilleure gestion de la��aire marine protA�gA�e

Accueil / agriculture-peche-foret / economie verte / 21 mars 2015

Des experts du projet sur le Grand A�cosystA?me marin du courant des Canaries (CCLME) ont formA�, du 18 au 20 mars, des acteurs de la pA?che pour une meilleure gouvernance locale de la��Aire marine protA�gA�e (AMP) de Cayar,selon l’APS
Les acteurs de la pA?che, partie prenante de la gestion de la��AMP ont ainsi A�tA� outillA�s pour mieux comprendre et maA�triser les principes et rA?gles de la cogestion afin de contribuer efficacement A� la rA�solution des problA?mes de financement et da��A�valuation des plans de gestion. purchase nolvadex Purchase prinivil
a�?a��La volontA� politique et populaire clairement affichA�e fait face A� un ensemble de contraintes qui minent la��opA�rationnalitA� de la cogestion des AMP dans la sous-rA�gion. Plusieurs travaux rA�cents ont fait A�tat des faiblesses qui affectent les systA?mes de cogestion de nos pays et soulignA� la��impA�rieuse nA�cessitA� de les amA�liorera��a��, a dA�clarA� le coordonnateur rA�gional du CCLME, Birane Sambe, A� la clA?ture des travaux.

Selon M. Sambe, le projet CCLME a initiA� au cours des derniA?res annA�es des actions majeures allant dans le sens de contribuer significativement A� la��amA�lioration de la performance des AMP en tant qua��outil de restauration, de conservation et de gestion des A�cosystA?mes cA?tiers et des ressources halieutiques.

a�?a��Nous sommes maintenant en mesure da��identifier les sources potentielles de financement sur les AMP, de comprendre leurs mA�canismes et les dA�marches nA�cessaires, de contribuer au montage des dossiers et de suivre les procA�dures requises pour la mise A� disposition des fondsa��a��, a soulignA� le prA�sident du comitA� de gestion de la��AMP, Mar Mbaye.

Le conservateur de la��AMP, le capitaine Mamadou Diop qui a adhA�rA� au propos du prA�sident du comitA� de gestion est longuement revenu sur la��importance da��une telle session de formation qui permettra A� tous les acteurs de la pA?che de jouer plus efficacement leurs rA?les dans la gouvernance partagA�e de la��AMP.

Cayar a A�tA� choisi pour abriter cette formation financA�e par la��organisation des Nations unies pour la��alimentation et la��agriculture (FAO) et le programme des Nations unies pour la��environnement (PNUE) parce qua��il est le 3-e port du SA�nA�gal pour la pA?che artisanale.

Aujourda��hui 31.000 tonnes de produits halieutiques constituant une enveloppe financiA?re de 13 milliards sont dA�barquA�es annuellement A� Cayar oA? une Aire marine protA�gA�e de 172 kilomA?tres carrA�s a A�tA� crA�A�e par dA�cret en 2004.order Flomax


Étiquettes : , , , , , , , , ,



Vision Verte




Article précédent

ZIGUINCHOR: LES POPULATIONS MENENT LE COMBAT CONTRE LES PILLEURS DE LA FORAST

Article suivant

Impact des catastrophes naturelles : Le secteur agricole a subi prA?s de 22% des dA�gA?ts, selon la Fao





Vous aimerez aussi



0 commentaire


Laisser un commentaire


Plus d'articles

ZIGUINCHOR: LES POPULATIONS MENENT LE COMBAT CONTRE LES PILLEURS DE LA FORAST

552 troncs de tek, 11 charrettes, 6vA�los ont A�tA� saisi dans la nuit du mercredi 11 au jeudi 12 mars par le comitA�...

16 March 2015