Urgent

Importation frauduleuse da��oignon : les producteurs dA�noncent et exigent la lumiA?re

Accueil / agriculture-peche-foret / economie verte / 11 mai 2015

La dA�couverte da��une importante quantitA� da��oignon frauduleusement importA�e suscite la colA?re des producteurs. Cette affaire qui intervient au moment oA? le gel des importations est en vigueur, installe le doute chez les producteurs qui exigent la lumiA?re et interpellent le ministre du Commerce qui pour sa part dit ne pas A?tre au courant de cette affaire.

Ca��est la rA�ponse des autoritA�s compA�tentes qui a ravivA� la colA?re des producteurs da��oignon. Car aprA?s avoir constatA� la prA�sence da��un important stock da��oignon frauduleusement importA� dans le pays, les producteurs se sont rapprochA�s des autoritA�s compA�tentes A� savoir, le directeur de la��agence de rA�gulation des marchA�s, du directeur du commerce intA�rieur, du ministre du commerce. A� Mais partout oA? nous sommes passA�s, la rA�ponse est la mA?me. Personne na��est au courant de la��arrivA�e de cette importante quantitA� da��oignon dans le pays. Ce qui peut parait invraisemblable. Le ministA?re du commerce et ses diffA�rents services ne peuvent pas ne pas A?tre au courant de cette affaire A� sa��indigne Mamadou Ba Diam Yodi prA�sident national de la��interprofessionnel de la��oignon.

Da��aprA?s toujours Mr Ba, plus de 700 sacs ont A�tA� saisis chez un commerA�ant dans un marchA� de la place. A� Mais A�a ne suffit pas, il faut pousser les investigations pour savoir quelle est la quantitA� importA�e, quand est-ce sa commercialisation a commencA� et qui sont les vA�ritables auteurs de cette fraude. A� Nous exigeons la lumiA?re et des sanctions car le prA�judice subit est A�norme A� a fait savoir le prA�sident national de la��interprofessionnel de la��oignon, la mort dans la��A?me. Les producteurs da��oignon qui estiment la production nationale A� plus 400 000 tonnes sont en train de brader le produit.

A� Ici A� Potou, le kg d’oignon est vendu entre 75f et 100f. Parce que tout simplement les producteurs ont suivi les instructions du chef de la��Etat qui les avait demandA�s da��amener la production qui A�tait de 250 000 tonnes A� 350 000 tonnes. Partout dans le pays, les producteurs ont rA�alisA� des productions record. Il appartient donc A� la��Etat du SA�nA�gal da��accompagner les producteurs pour qua��ils puissent tirer profit de cette importante production A� plaide Abdou Boye producteur A� Potou.

Abondant dans le mA?me sens, Assane Sow, le prA�sident de la coopA�rative horticole de Leona veut que des unitA�s de transformation soit mises A� la disposition des producteurs et que la��A�tat puisse les accompagner pour conquA�rir les marchA�s de la sous rA�gion ou mA?me internationaux. En attendant que tout cela se rA�alise, les producteurs da��oignon continuent da��exiger la lumiA?re sur cette affaire qui continu de susciter colA?re et indignation. buy atarax Buy bupropion 150mg order nolvadex


Étiquettes : , , , , , ,



Vision Verte




Article précédent

Le nez da��un Boeing de Turkish Airlines dA�truit par un choc avec un oiseau

Article suivant

Grosses inquiA�tudes sur le devenir des cA?tes sA�nA�galaises les A�nigmes de la loi sur le littoral





Vous aimerez aussi



0 commentaire


Laisser un commentaire


Plus d'articles

Le nez da��un Boeing de Turkish Airlines dA�truit par un choc avec un oiseau

Regardez bien ces photos incroyables, elles vous montrent les dommages causA�s par l'impact d'un oiseau sur un avion de ligne....

11 May 2015