Urgent

Les sachets plastiques: un danger A�cologique au SA�nA�gal

Accueil / catastrophe / dechets / pollution-nuisance / 25 mai 2015

LE DANGER DES SACHETS PLASTIQUES AU SENEGAL

Les sachets plastiques ont envahi le quotidien des sA�nA�galais; comme la plupart des capitales Africaines, le SA�nA�gal n’A�chappe pas A� la problA�matique posA�e par la question des dA�chets plastiques surtout ceux provenant de l’emballage; les consA�quences nA�gatives de la croissance exponentielle des dA�chets plastiques sur notre environnement ont amenA� certains a proposer l’interdiction de leur usage; ce qui serait assez difficile a l’heure actuelle car « le plastique s’est bien implantA� ». Il suffit tout simplement de se promener dans les rues de Dakar ou au niveau des rA�gions vers LinguA�re, Dahra Djolof ou mA?me Matam pour en A?tre convaincu.

Lors de son MagistA?re au MinistA?re de l’environnement et du dA�veloppement durable, l’A�cologiste Ali HAYDAR avait proposA� une loi interdisant l’utilisation et la production du sachet plastique; aujourd’hui cette loi a A�tA� votA� au niveau de l’assemblA�e nationale, ce qui est formidable; reste a savoir quand est ce que cette loi sera appliquA�e dans le pays ceci si l’on sait bien que les dA�chets plastiques dont la durA�e de vie peut aller jusqua��A� trois mille ans da��aprA?s les experts, envahissent aujourd’hui nos plages, nos quartiers, nos champs et tout autre espace vers lequel ils peuvent A?tre transportA�s par le vent. Au SA�nA�gal, ces dA�chets plastiques reprA�sentent 2,5 % de la masse globale des dA�chets mA�nagers , ce qui correspond a un tonnage qui avoisine les 10 000 tonnes ; et ce tonnage, tenez vous bien, croit a un rythme de 7% en moyenne par an.

En faisant fi de la rA�glementation en vigueur au SA�nA�gal, les populations ont tendance a les brA�ler a l’air libre ce qui contribue A� la destruction de l’environnement du fait du How much toradol can be given iv buy Flomax dA�gagement de gaz toxique; Tout a fait au dA�but, pour protA�ger notre environnement , qui est le thA�A?tre de la vie sur terre, des voix se sont A�levA�es, des accusations ont A�tA� portA�es; un seul et unique coupable a A�tA� pointA� du doigt, le plastique qui se trouve A?tre la pollution visuelle la plus agressive; on le constate de nos jours dans la plupart des pays en voie de dA�veloppement ou les emballages plastiques, les bouteilles en plastiques traA�nent un peu partout dans la nature ou se trouvent accrochA�es aux arbres;. Les consA�quences directes de cette dissA�mination des dA�chets plastiques dans la nature sont de plusieurs ordres:

Menace du cadre de vie ou l’apparition de dA�charges de plastiques et leur dissA�mination dans la nature peuvent avoir des consA�quences nA�fastes sur nos industries comme le tourisme qui est la principale source de devise de notre pays; les « toubabs » et autres touristes qui viennent au SA�nA�gal sont frappA�s par la prA�sence de ces sachets plastiques qui volent dans la nature.

Perte de notre cheptel ou le cheptel meurt en ingA�rant des fragment de sachets en plastiques dissA�minA�s dans la nature; il est admis que le plastique qui a un gout salA� chez les animaux reprA�sente 30% de cause de dA�cA?s chez le cheptel (sources MEDD)

Menace pour l’agriculture car les plastiques dissA�minA�s dans les champs empA?chent l’eau de pA�nA�trer dans le sol (impermA�abilitA�) ; ils perturbent aussi les A�changes en air avec les plantes , ce qui a des effets nA�gatifs sur la production agricole.

Menace sur la santA� des populations , ces plastiques peuvent obstruer les canaux et conduites d’A�vacuation des eaux usA�es ; ces derniA?res en dA�gageant des odeurs fA�tides, polluent l’air tout en favorisant la prolifA�ration des moustiques et des microbes , vecteurs des maladies tels que le paludisme, le cholA�ra, la diarrhA�e etc…

Aujourd’hui, il est urgent voir mA?me capitale chez nos populations de prendre conscience des changements de comportements; car rien ne te coA�te de dire « merci » au boutiquier « de ne pas me donner un sachet plastique pour emballer tes produits »; idem pour le pharmacien qui mes les boites de mA�dicaments dans un sachet plastique; tout un chacun parmi nous doit A?tre un vecteur, un missionnaire a travers le pays pour lutter contre l’utilisation et la vente des sachets plastiques qui sont nuisibles a notre cher environnement; nous avons les A�coles, les « daaras », les ASC et autres mouvements, y compris les A�cologistes; utilisons ces jeunes pour qu’enfin notre pays le SA�nA�gal voit la disparition a jamais des sachets plastiques.Bentyl without prescription


Étiquettes : , , , ,



amadou issa kane




Article précédent

les odeurs nausA�abondes empA?chent les populations de respirer a plein poumons

Article suivant

De Paris A� Ouagadougou et Rio, mobilisation de milliers de manifestants contre Monsanto





Vous aimerez aussi



0 commentaire


Laisser un commentaire


Plus d'articles

les odeurs nausA�abondes empA?chent les populations de respirer a plein poumons

Les populations des quartiers Grand Dakar, Zone A, Zone B et environs, vivent un vA�ritable calvaire; car depuis plus d'une...

23 May 2015