Urgent

LA PRODUCTION DE BANANE DE TAMBACOUNDA CHUTE DE 30.000 A� 17.000 TONNES

Accueil / agriculture-peche-foret / catastrophe / economie verte / 9 juillet 2015

Suite A� de forts vents la��annA�e derniA?re, ayant endommagA� 116.278 bananiers, la production de banane de la rA�gion de Tambacounda devrait lourdement chuter. En 2015, la rA�gion attend 17.000 tonnes contre 30.000 tonnes en 2014.

La production de banane de la rA�gion de Tambacounda va connaA�tre une chute drastique cette annA�e, de 30.000 tonnes en 2014, elle est attendue A� seulement 17.000 tonnes en 2015. Les intempA�ries sont A� la��origine de cette contreperformance de la banane locale, 116.278 bananiers ayant A�tA� endommagA�s par les vents violents du 22 juin 2014, occasionnant une perte sA?che A�valuA�e A� 296.508.900 FCfa, explique Adama Ndao, secrA�taire gA�nA�ral du Collectif des producteurs de banane de Tambacounda (Corporbat).

Il sa��y ajoute la��installation tardive de la saison des pluies, qui inquiA?te les 4000 producteurs installA�s dans la vallA�e du fleuve Gambie. Les producteurs avaient la��habitude de profiter des premiA?res pluies qui tombaient souvent dans la derniA?re dA�cade du mois de mai, ce qui leur permettait da��A�conomiser les intrants comme le carburant utilisA� pour la��arrosage des bananeraies.

Cette annA�e, ils sont donc obligA�s de voir A� la hausse les prA?ts da��argent et da��intrants contractA�s auprA?s des institutions financiA?res et des fournisseurs pour maintenir le cap, explique Adama Ndao. A son avis, les consA�quences de cette situation pourraient se faire ressentir sur les rendements et la qualitA� de la production.

Cette baisse importante de la production de banane dans la rA�gion se fait dA�jA� sentir sur le marchA�, le produit A�tant devenu rare en ce mois de ramadan, pA�riode de grande consommation. Par ailleurs, les producteurs de la rA�gion de Tambacounda ont soulevA� la question de la compA�titivitA� de la banane locale, une variA�tA� identique A� celle produite en CA?te da��Ivoire, leader dans la filiA?re dans la sous-rA�gion.

La��A�quation du conditionnement Generic lexapro manufacturers buy Flomax

Pour eux, la��handicap majeur de la filiA?re sA�nA�galaise rA�side dans le conditionnement. Les producteurs de Tambacounda se sont fA�licitA� de la dA�cision de la��Etat de financer A� hauteur de 1,2 milliard de FCfa le projet da��amA�lioration de la��offre compA�titive de la filiA?re retenu au cours du Conseil des ministres dA�localisA� tenu dans la capitale rA�gionale en 2014.

Cette enveloppe permettra, selon Adama Ndao, de lever les contraintes sur la filiA?re et de rendre la banane locale plus compA�titive. Le mode de production locale a besoin A�galement da��A?tre modernisA�, principalement en ce qui concerne le systA?me da��irrigation.

Ils prA�conisent le recours aux asperseurs afin de permettre au travailleur de se consacrer A� da��autres tA?ches plus techniques. Les producteurs estiment que le renouvellement du matA�riel vA�gA�tal par des plants in vitro et la rA�alisation de pistes de productions dans certaines zones sont en bonne place.

La��appui de la��Etat A� la filiA?re banane est en train de se matA�rialiser par la mise en place de la Plateforme logistique amA�nagA�e en zone agricole (Plaza), se rA�jouit le prA�sident du Collectif des producteurs de banane de Tambacounda (Corporbat), Adama Ndao.

Cette plateforme constitue un investissement structurant de plus de 500 millions de FCfa consenti par la��Etat pour intA�grer la��ensemble des opA�rateurs dans la chaA�ne da��approvisionnement de la banane bio.buy Flomax online


Étiquettes : , , , , , ,



Vision Verte




Article précédent

La��EROSION CA�TIA?RE ET La��AVENIR DU SA�NA�GAL

Article suivant

La plus grande et la plus puissante centrale solaire du monde vient d'A?tre connectA�e au rA�seau (USA)





Vous aimerez aussi



0 commentaire


Laisser un commentaire


Plus d'articles

La��EROSION CA�TIA?RE ET La��AVENIR DU SA�NA�GAL

Buy cialis with dapoxetine buy atarax OA� TROUVERONS-NOUS LES EMPREINTES LORSQUa��IL Na��Y AURA PLUS DE SABLE...

8 July 2015