Urgent

Mouhamed B. A. Dionne sort son chequier: visite auprA?s des sinistres du littoral

Accueil / catastrophe / changements climatiques / erosion / 3 septembre 2015

Le Premier ministre Mouhamed Boun Abdallah Dionne a rendu visite hier, mercredi 2 septembre, aux victimes de la A�houle du week-end dernier. A cette occasion, le Chef du gouvernement a apportA� une assistance da��urgence aux populations avant da��annoncer des solutions durables.A� Buy generic lisinopril no prescription Bentyl without prescription

Ca��est une A�somme A�de A�dix millions et A�des tonnes A�de riz A�que A�le A�Chef A�du gouvernement, a distribuA� aux victimes de la houle A�le A�weekend A�dernier.

De Hann Montagne A� Bargny en passant par Thiaroye Guedj, Mbao et Diokoul, Mouhammed Boun Abdallah Dionne a pu constater la��A�tendue des dA�gA?ts provoquA�s par la mer, avec des pans de maisons qui se sont affaissA�s, des cimetiA?res inondA�s et des pirogues fracassA�es.

En attendant des solutions durables, le Premier Ministre a donnA�, A� chaque A�tape de sa visite, une enveloppe A�da��argent et des tonnes A�de riz.
Un geste qui na��a pas A�empA?chA� les populations A�da��exprimer A�leur A�dA�tresse A�et A�de lui demander A�de A�leur apporter A�des solutions A�dA�finitives A� ce problA?me qui est rA�current A� cause des changements climatiques.

Ca��est ainsi, qua��A� Thiaroye A�Guedj, le porte-parole A�des populations A�a exigA� A�une A�audience A�avec le Premier ministre, audience A�au cours de laquelle, les dolA�ances A�et les solutions condensA�es A�dans un mA�morandum lui seront remises.
Sensible A� la A�peine A�qui habite ses populations, M. Dionne A�a exprimA� la compassion du Chef de la��Etat Macky Sall, qui dit-il, A�lui a donnA� des instructions, pour se rendre A�sur les lieux afin de voir les populations A�touchA�es A�ce phA�nomA?ne A�naturel et de partager leur peine A�mais A�aussi leur annoncer A�des A�solutions durables.A�

Revenant sur la situation, M. Dionne expliquera que A�le monde est global et ce qui se passe en matiA?re da��A�mission de carbone dans da��autres pays peut avoir des consA�quences sur notre pays, notre A�conomie et nos populationsA�.

Face A� cette A�situation, la��Etat du SA�nA�gal selon le chef du gouvernement A�a dA�cidA� A�da��accA�lA�rer le pas pour finaliser un dossier A� dA�fendre A� la��occasion du prochain sommet mondial sur le climat, la COP 21, afin de pouvoir capter des financements pour le programme A�de lutte contre la��A�rosion cA?tiA?re dans les zones vulnA�rables.

A�Le A�chef A�de la��Etat nous a demandA� A�de finaliser en urgence, le programme spA�cial de lutte contre la��A�rosion cA?tiA?re dans A�les zones vulnA�rables de la A�rA�gion de Dakar. Un programme qua��il prA�sentera A�lors de la A�COP 21 prA�vue A�au mois A�de dA�cembre A� Paris. Une rencontre mondiale des dA�cideurs sur la��avenir A�de la planA?te. Il sa��agit de voir A�comment capter le A�Fonds A�vert climat A�pour A�mieux sA�curiser la A�cA?te Ouest africaine A�et A�en particulier A�la A�cA?te sA�nA�galaiseA�, a-t-il annoncA� comme solution dans le long terme.

La��autre mesure A� consistera A�A� revoir A�la��occupation et les constructions sur A�le littoral. A�Nous avons A�vu des constructions dA�truites se trouvant A�A� un mA?tre de la��ocA�an. MA?me sans A�A�mission de carbone, A�tA?t A�ou tard, ces zones A�taient menacA�es. Ce A�qui A�veut A�dire A�que nous allons A�travailler avec les collectivitA�s locales, A�dans le cadre de la��acte III de la A�dA�centralisation pour A�trouver des solutions A�urgentes da��abord A� travers la loi sur A�le littoral, codifier tout cela. Mais aussi, trouver aprA?s avoir normA� notre rapport avec la��ocA�an, les A�sites obligatoires de recasement de certaines populations. Ces solutions A�vont A�tenir A�compte de la��activitA� professionnelle, car la plupart des sites sinistrA�s sont des villages de pA?cheurs, notamment avec le projet de modernisation du secteur de la pA?che pour un montant A�de 5 milliards A� partir du budget consolidA� da��investissement.

Ces solutions A�vont A�sa��inspirer A�de celles dA�jA� A�envisagA�es et rA�alisA�es A� Mbour et A� ThawlA?ne, oA? la digue A�construite avec la��appui du Fonds mondial et de la��Uemoa a permis da��A�viter le sinistre. A�Ca��est dans ce cadre A�qua��une digue A�est prA�vue A� A� Diokoul avec A�le projet A�de la��UEMOA A�pour un financement A�da��un milliard cinq cent millions.
La��A�tape A�de Yenne A�prA�vue A�hier, a A�tA� finalement A�reportA�e A� demain, vendredi.acquire atarax


Étiquettes : , , , , , , ,



Vision Verte




Article précédent

Ces roues qui accA�lA?rent l'avancA�e de la mer: Changements Climatiques, extraction du sable marin

Article suivant

GuA�diawaye : Les A�Eaux et forA?tsA� se bagarrent contre les charretiers





Vous aimerez aussi



0 commentaire


Laisser un commentaire


Plus d'articles

Ces roues qui accA�lA?rent l'avancA�e de la mer: Changements Climatiques, extraction du sable marin

Purchase malegra 120 cheap atarax Des houles dangereuses gA�nA�rA�es par une mer trA?s agitA�e ont fait des ravages...

2 September 2015