Urgent

Le mur de sA�paration mord le poumon vert de JA�rusalem

Accueil / international / 5 septembre 2015

Une nouvelle portion de la barriA?re sA�parant BethlA�em et JA�rusalem va bientA?t couper en deux la vallA�e de CrA�misan au sud de la citA� sainte. ColA?re de villageois palestiniens Purchase fertomid 100

Vues de Gilo, la��un des A�nouveaux quartiersA� de JA�rusalem A�rigA� A� partir des annA�es 1970 sur des terres confisquA�es aux Palestiniens, BethlA�em et le village palestinien voisin de Beit Jala ressemblent A� une carte postale. Dans le soleil couchant, on a la��impression de pouvoir les rejoindre A� pied en passant par la vallA�e de CrA�misan plantA�e de 200 hectares de vignes et da��oliveraies. Mais ce na��est qua��une illusion car le 19A�aoA�t, le MinistA?re israA�lien de la dA�fense a entamA� de nouveau travaux visant A� achever le A�mur de sA�parationA� qui coupera dA�finitivement ce poumon vert en deux.

LancA� par le gouvernement da��Ariel Sharon en 2002, ca��est-A�-dire en pleine seconde Intifada, le chantier pharaonique de 712A�km na��est toujours pas achevA� treize ans plus tard. Autour de JA�rusalem, il se prA�sente sous la forme da��une paroi en bA�ton de huit mA?tres de hauteur qui coupe tout ce qui se trouve sur son passage.

Selon les calculs initiaux des topographes militaires israA�liens, cette muraille aurait donc dA� couper en deux le poumon vert de JA�rusalem. Le couvent salA�sien et son A�cole accueillant 400 A�lA?ves se seraient retrouvA�s du cA?tA� palestinien du mur, et le monastA?re ainsi que ses vignes du cA?tA� israA�lien. Un drame pour la population chrA�tienne de Beit Jala (75% du village) ainsi que pour les agriculteurs de la rA�gion, qui auraient alors rencontrA� les plus grandes difficultA�s A� cultiver leur terre.

Mais ils ne se sont pas laissA� faire. Soutenus par la��AutoritA� palestinienne (AP) et surtout par le patriarcat latin de JA�rusalem ainsi que par des ONG chrA�tiennes de dA�fense des droits de la��homme et par le Vatican, ils ont entamA� une longue procA�dure devant la Cour suprA?me de la��Etat hA�breu.

A�Sans violence
mais avec dA�terminationA�

En janvier 2015, trois mois aprA?s que les magistrats eurent ordonnA� au MinistA?re israA�lien de la dA�fense de modifier le parcours de la��ouvrage A� Battir, un autre village palestinien connu pour ses cultures en terrasse datant de la��A?re romaine, les habitants de Beit Jala ont A�galement obtenu gain de cause. A�La��annonce de ce jugement a provoquA� un moment de ferveur extraordinaireA�, se souvient Eliza De Herdt, une jeune volontaire europA�enne venue soutenir les Palestiniens en effectuant un travail associatif. A�Sans violence mais avec dA�termination, les habitants de Beit Jala avaient donc rA�ussi A� faire plier la��Etat hA�breu, vous vous rendez compte!A� Et de poursuivre: A�Ils croyaient alors A?tre quittes de cette affaire. Du moins, que les IsraA�liens comprendraient la spA�cificitA� de cette vallA�e extraordinaire dans laquelle les FrA?res produisent les CA?tes de CrA�misan, la��un des meilleurs vins de Palestine. HA�las, ils se trompaient sur toute la ligne.A�

De fait, la Cour suprA?me a da��ailleurs revu son jugement en juillet dernier et le 19A�aoA�t, des engins mA�caniques protA�gA�s par des soldats de Tsahal (la��armA�e israA�lienne) sont apparus A� Beit Ona, une zone de la vallA�e de CrA�misan, pour commencer A� y dA�raciner une cinquantaine da��oliviers millA�naires.

A�Bien sA�r, aprA?s le revirement de la Cour, nous nous attendions A� ce qua��ils dA�barquent un jour. Mais lorsque ja��ai entendu le bruit horrible de ces machines un beau matin vers 9a��h, ja��ai cru que mon cA�ur allait exploser, raconte Issa, la��un des propriA�taires spoliA�s par le chantier du mur. Alors oui, ja��ai pA�tA� les plombs et je me suis battu A� mains nues avec les soldats.A�

En vA�ritA�, la��incident A�tait surtout symbolique. Il na��a pas durA� longtemps parce que les habitants de Beit Jala ne sont pas des violents. Da��ailleurs, depuis 2011, ca��est en organisant une messe sauvage chaque vendredi au milieu des arbres de la vallA�e qua��ils protestent. Pas en lanA�ant des cocktails Molotov.
order atarax

A�PunirA� le Vatican

En gA�nA�ral, la��office se dA�roule A� 15a��ha��30 trA?s prA�cises parce que ce serait A� cette heure-lA� que le Christ aurait A�tA� tuA� par les Romains. Mais depuis que les bulldozers israA�liens sont entrA�s en action, Aktham Hijazin, curA� de Beit Jala, organise A�galement une messe tous les matins, sous une tente. A�On sent poindre le dA�sarroi et une immense colA?re dans le cA�ur de nos fidA?les, lA?che-t-il. Pourquoi devraient-ils accepter de se faire chasser de terres que leurs ancA?tres et les ancA?tres de leurs ancA?tres cultivaient dA�jA�. OA? est la justice lA�-dedans?A�

Lorsque le mur de sA�paration sera achevA� sur son nouveau tracA�, le couvent, la��A�cole et le monastA?re salA�siens ainsi que leurs terres se retrouveront en IsraA�l. Quant aux agriculteurs chargA�s de les cultiver, ils resteront du cA?tA� palestinien. A�Ils vont se heurter A� da��immenses difficultA�s bureaucratiques chaque fois qua��ils devront passer da��une zone A� la��autre, je les plainsA�, soupire Eliza De Herdt.

Les habitants de Beit Jala estiment en tout cas qua��IsraA�l na��a pas durci le ton A� leur A�gard par hasard. A les en croire, JA�rusalem voudrait par ce biais A�punirA� le Vatican de sa��A?tre rapprochA� de la��AutoritA� palestinienne en signant un accord avec lui en mai dernier. A�De toute faA�on, la��occupant ne nous fera pas plier quoi qua��il fasseA�, jure Issa, le propriA�taire spoliA�. A�Lors de son dernier pA?lerinage en Terre sainte, le pape FranA�ois nous a montrA� publiquement son soutien, na��est-ce pas la meilleure des protections?A�

le tempsgeneric nolvadex


Étiquettes : , , , , ,



Vision Verte




Article précédent

GuA�diawaye : Les A�Eaux et forA?tsA� se bagarrent contre les charretiers

Article suivant

Biotechnologies : Le SA�nA�gal adapte ses textes au nouveau contexte des Ogm





Vous aimerez aussi



0 commentaire


Laisser un commentaire


Plus d'articles

GuA�diawaye : Les A�Eaux et forA?tsA� se bagarrent contre les charretiers

La houle qui sa��est emparA�e de Mbao, Thiaroye-Sur-Mer, Hann-Mariste et la Petite CA?te a alertA� les agents...

4 September 2015