Urgent

Trafic de bois A� Kolda : Les A�lus et les Eaux et forA?ts se renvoient le billot

Accueil / agriculture-peche-foret / alarme / catastrophe / economie verte / 6 octobre 2015

La destruction da��une partie de la forA?t classA�e de Dabo installe un malaise entre les services des Eaux et forA?ts et la mairie de cette localitA�. En attendant de trouver le parrain de ce trafic, le dA�sastre est A�norme.A� Flomax online

La forA?t classA�e situA�e dans la commune rurale de Dabo a fait la��objet da��une forte agression par des individus non encore identifiA�s. Ces clandestins ont pillA� les ressources forestiA?res depuis un certain temps A� la��insu des populations. Sur les lieux, le dA�sastre est total, car les exploitants ont vastement dA�truit la forA?t malgrA� son caractA?re de A�forA?t classA�eA�. Des restes da��arbres et autres troncs montrent A� suffisance la��ampleur des dA�gA?ts avec un total de 40 pieds de cailcA�drat abattus sur plusieurs hectares de forA?t.

Cette situation installe un malaise entre la mairie de Dabo et les services des Eaux et forA?ts. Ainsi, ces deux services se rejettent la responsabilitA� de ce A�carnage environnementalA�. Le maire de la commune de Dabo a mis sur le dos des Eaux et forA?ts la responsabilitA� de cette exploitation forestiA?re. Idrissa BaldA� dA�clare avoir informA� la brigade des Eaux et forA?ts de cette coupe abusive du bois dans la forA?t classA�e qui se trouve dans son pA�rimA?tre communal. Cette alerte, selon le maire, na��a donnA� aucune suite favorable, car les soldats de la forA?t na��auraient pas agi A� temps pour stopper le mal. Face A� ce qua��il qualifie de lenteur ou de nA�gligence de la part de la brigade des Eaux et forA?ts, le premier magistrat de la commune rurale de Dabo a saisi la brigade de la gendarmerie de Kolda. AussitA?t informA�s, les hommes en bleu sont descendus sur les lieux pour constater les dA�gA?ts. ImmA�diatement, une enquA?te est ouverte pour retrouver les coupables qui sa��A�rigent en ennemis de la forA?t.
Face A� cette accusation, les services des Eaux et forA?ts montent au crA�neau pour dA�noncer les agissements de la mairie de Dabo dans cette affaire dont A�elle est la seule responsableA�. A en croire la��inspecteur rA�gional des Eaux et forA?ts, A�ca��est la mairie qui est derriA?re cette coupe illicite de bois dans cette forA?t classA�eA�. Le colonel AlA� Seck en veut pour preuve la��autorisation prA�alable de coupe que le maire de Dabo a dA�livrA�e au Gie T Dia A� la date du 4 septembre 2015. Une attitude qui irrite le chef des Eaux et forA?ts contre la mairie qua��il accuse A�da��agir A� des fins personnellesA�. A�Pourquoi le maire de Dabo dA�livre une autorisation de coupe au moment oA? la fin de la campagne de coupe est largement dA�passA�e (prA�vue le 31 mai, la date a A�tA� prolongA�e jusqua��au 31 aoA�t 2015)A�?A�, sa��interroge le colonel AlA� Seck. Mieux, le patron de la protection des forA?ts dans cette rA�gion prA�cise que Mamadou KonatA�, responsable du Gie T Dia a bA�nA�ficiA� lA�galement da��une fiche da��exploitation, mais pour les zones de Coumbacara et MA�dina chA�rif, ce na��est pas le cas. Une autre question sans rA�ponse du chef des Eaux et forA?ts : A�Pourquoi le maire dA�livre cette autorisation prA�alable A� un Gie qui na��a pas de fiche da��exploitation dans son pA�rimA?tre communaleA�?A� Da��ailleurs dans sa traque des ennemis de la forA?t, le service des Eaux et forA?ts a mis la main sur Cellou Barry qui a fini par payer une amende da��un million cinq cent mille francs A� verser au TrA�sor public.
MA?me si la mairie campe sur ses positions, les services des Eaux et forA?ts ne dA�sarment pas et continuent les enquA?tes pour une A�lucidation totale de cette affaire qui dA�fraie la chronique dans cette partie sud du pays.

lequotidien Buy arcoxia no prescription

Flomax without prescription


Étiquettes : , , , , , , ,



Vision Verte




Article précédent

A�rosion cA?tiA?re, pollution de la sococim, centrale a charbon: Bargny assise sur une bombe A�cologique

Article suivant

PA?che clandestine:17 pA?cheurs sA�nA�galais arrA?tA�s par les garde-cA?tes marocains





Vous aimerez aussi



0 commentaire


Laisser un commentaire


Plus d'articles

A�rosion cA?tiA?re, pollution de la sococim, centrale a charbon: Bargny assise sur une bombe A�cologique

Purchase benemid drug La commune de Bargny souffre de la��A�rosion cA?tiA?re, de la pollution occasionnA�e par la cimenterie...

5 October 2015