Urgent

DA�gradation des terres au SA�nA�gal: 944 millions de dollars US perdus par an

Accueil / agriculture-peche-foret / alarme / catastrophe / changements climatiques / economie verte / 27 mai 2016

La��impact de la dA�gradation des terres est trA?s coA�teux pour le SA�nA�gal. Le coA�t annuel de ces dA�gradations est estimA� A� environ 944 millions de dollars US, soit 8% du Produit intA�rieur brut (PIB) de 2007. La rA�vA�lation a A�tA� faite avant-hier, mardi 24 mai, A� Dakar, lors de la��atelier de lancement du livre sur la��A�tude intitulA�e A�Economie de la dA�gradation des terres: A�valuation globaleA�. Il est rA�digA� par Samba Sow, Ephraim Nkoya, Stefan Meyer, Edward Kato et Timothy Jonhson, sous la��A�gide de la��Institut international de recherche sur les politiques alimentaires (IFPRI) et du Centre Allemand de recherche sur le dA�veloppement (ZEF), en partenariat avec la��Institut national de pA�dologie (INP).

La dA�gradation des terres coA�te chaque annA�e, au SA�nA�gal, environ 944 millions de dollars US. La rA�vA�lation a A�tA� faite avant-hier, mardi 24 mai, A� Dakar, par Samba Sow, expert A� la��Institut national de pA�dologie (INP), A� la��occasion de la��atelier de lancement du livre sur la��A�tude intitulA�e A�Economie de la dA�gradation des terres : A�valuation globaleA� dont il a participA� A� la rA�daction en 2014. Ca��A�tait sous la��A�gide de la��Institut international de recherche sur les politiques alimentaires (IFPRI) et du Centre Allemand de recherche sur le dA�veloppement (ZEF). A�Le SA�nA�gal connait des problA?mes de dA�gradation des terres. Environ 13% des terres- sur lesquelles vivent 22% de la population nationale- sont dA�gradA�es; le coA�t annuel de ces dA�gradations sa��A�lA?ve A� environ 944 millions de dollars US par an, soit 8% du PIB de 2007A�, explique la��expert.

Selon lui, ces facteurs freinent le dA�veloppement durable du pays dont environ 47% de la population vivent en dessous du seuil de pauvretA�. Il sa��agit du changement de la��utilisation et de la couverture des sols (733 millions de dollars US), des bA�nA�fices tangibles locaux (412 millions de dollars US), de la��appauvrissement de la fertilitA� des sols (maA?s et riz – 103 millions de dollars US), de la salinitA� (riziA?res irriguA�es – 22 millions de dollars US). Il sa��y ajoute les cultures en continu (mil – 77 millions de dollars US), la dA�gradation de la biomasse de pA?turage (9 millions de dollars US). Or, A� la��en croire toujours, il y a une justification solide et de bonnes raisons pour la restauration des terres. Car, pour chaque dollar US dA�pensA� pour la restauration des terres, les utilisateurs des terres gagnent 5 dollars US.

Pour WorA� Gana Seck de Green Senegal, A�la dA�gradation des terres est une menace qui a dA�jA� A�tA� identifiA�e depuis plus de vingt ansA�. Signalant que les chiffres sont alarmants, elle a rappelA� que A�sans une action importante sur la dA�gradation des terresA�, les opA�rations entamA�es dans le cadre de la politique nationale agricole du Plan SA�nA�gal A�mergent (PSE) A�seront faussA�esA�.

PrA�sidant la cA�rA�monie, Fallou DiA?ye, conseiller spA�cial en agriculture du Premier ministre, a sonnA� la��alerte en citant l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) qui a rA�vA�lA� que 40.000 hectares de terres sont perdues annuellement du fait de la dA�gradation des terres. Et de rA�vA�ler qua��au plan mondial, A�le coA�t de la dA�gradation des terres es de 300 milliards de dollars US, dont 22% pour la��Afrique et 8,4% pour le SA�nA�galA�.

La��A�tude conduite en 2014 dans plusieurs pays a A�tA� effectuA�e dans trois zones du SA�nA�gal. Au Nord, dans la rA�gion de Louga, au Centre dans la rA�gion de Kaolack et au Sud, A� Kolda et A� KA�dougou.

buy atarax online sudonline Delivery clarina atarax reviews


Étiquettes : , ,



Vision Verte




Article précédent

PA?che artisanale : des acteurs rA�clament plus de transparence dans le secteur

Article suivant

Un drone filme le pillage pour la Chine des derniA?res forA?ts du SA�nA�gal





Vous aimerez aussi



0 commentaire


Laisser un commentaire


Plus d'articles

PA?che artisanale : des acteurs rA�clament plus de transparence dans le secteur

La��Association pour la promotion et la responsabilisationA� des acteurs de la pA?che artisanale (Aprapam) a profitA�...

23 May 2016