Urgent

Pointe SarA?ne : Les criquets envahissent les rA�coltes des villages

Accueil / agriculture-peche-foret / alarme / 8 octobre 2016

Plusieurs villages des alentours de Pointe SarA?ne ont vu leurs rA�coltes dA�truites par les criquets pA?lerins. Les populations vivent dans la hantise de ne pas pouvoir rA�aliser leur soudure et de connaA�tre la famine. Elles en appellent aux autoritA�s pour du secours.

Buying hydrea online

MalgrA� la��abondance des pluies cette saison qui augurait da��une bonne rA�colte, les populations des villages de NdiA�mane, Roff, Croisement Peulga et Guedj, dans la commune de MaliA�counda, commencent A� vivre dans la hantise de la faim. En effet depuis aoA�t, ces populations ont eu la dA�sagrA�able surprise de constater la prA�sence de criquets dans leurs champs. Ces criquets se sont mA?me donnA� le luxe de dA�vaster tous les champs de mil au niveau de ces villages.
Au cours da��une AssemblA�e gA�nA�rale convoquA�e hier pour faire le point de la situation qua��elles vivent, Aliou Ndour, leur porte-parole, ne cacha pas son amertume : A�La situation est chaotique. Nous na��avons plus da��espoir, car les criquets ont tout ravagA�. Et pourtant, ca��A�tait un hivernage trA?s prometteur, mais nous avons constatA� en aoA�t la prA�sence de ces criquets avec leurs A�ufs. Nous avons interpellA� les autoritA�s qui sont venues jusqua��ici, mais rien. Jusqua��A� prA�sent, les criquets et leurs A�ufs sont lA�A�, a dA�plorA� le porte-parole des populations de ces villages.
Aujourda��hui, les populations disent ne plus avoir espoir pour leurs rA�coltes, car les criquets ont tout dA�vorA� et les ont laissA�s sous la menace de la faim. Elles veulent que la direction de Protections des vA�gA�taux se dA�cide A�A� envoyer des agents pour faire le saupoudrage des champs, faute de quoi ces criquets pourraient revenir et sa��attaquer A� leurs champs la��annA�e prochaine.
LanA�ant un appel A� la��autoritA�, ces populations se veulent trA?s clair : A�Nous avons peur, car les villages environnants qui font dans la culture maraA�chA?re na��auront pas de mil et du maA?s cette annA�e. Et la seule culture maraA�chA?reA� qui nous reste risque da��A?tre rongA�e par les criquets pA?lerins. Ca��est pourquoi nous nous mobilisons dA?s maintenant pour alerter, sinon la famine va toucher beaucoup de familles et les consA�quences sont incalculablesA�, a averti Aliou Ndour.

lequotidien

generic Bentyl


Étiquettes : , , , ,



Vision Verte




Article précédent

Vie des pA?cheurs en haute mer Cotoyer le danger en permanence

Article suivant

Climat: Leonardo Dicaprio appelle chacun A� agir tout de suite





Vous aimerez aussi



0 commentaire


Laisser un commentaire


Plus d'articles

Vie des pA?cheurs en haute mer Cotoyer le danger en permanence

Tous les jours un tonnage important de poissons destinA�s A� la consommation ou A� la��exportation est dA�barquA�...

3 October 2016