Urgent

Les derniers A�chos de la COP22 A� Marrakech au Maroc

changements climatiques / international / 17 novembre 2016

Hier 16 novembre, une rencontre africaine de haut niveau a eu lieu au pavillon africaine dans la zone bleue. Cette rencontre a permis de parler de la participation et de la position africaine sur la Cop 22.

Des Chefs d’EtatsA�A�taient prA�sents A� cette rencontre comme celui de la GuinA�e, du LibA�ria, du Togo, du Botswana. D’autres A�taient reprA�sentA�s par leurs ministres et Chefs de dA�lA�gation.

Dans son mot de bienvenue, le PrA�sident de la GuinA�e, le Pr Alpha CondA�, a A�parlA� de son initiative sur les A�nergies renouvelablesA�; initiative qui va partir d’un mixte A�nergA�tique, pour A� long terme atteindre A�100% d’utilisation des A�nergies renouvelables en Afrique.

Il faut noter que l’Union Africaine est venue A� cette Cop avec 2 initiatives: l’initiative africaine sur les A�nergies renouvelables et l’initiative africaine sur l’adaptation.

La reprA�sentante de l’Egypte a insistA� sur le fait qu’A� cette Cop 22, il faut dA�finir une feuille de route sur ces deux initiatives qui rentrent dans le cadre de l’Accord de Paris. Elle a aussi A�voquA� la nA�cessitA� de dA�finir une feuille de route pour l’opA�rationnalisation de l’Accord de Paris, les finances, le transfert de technologie, le renforcement de capacitA�.

Pour la Commission de l’Union Africaine, les CPDN (Contributions PrA�vues DA�terminA�es au niveau National) sont en train de passer aux CDN (Contributions DA�terminA�es au niveau National) et il faut convertir en action les engagements. Le temps de l’action de l’Accord de Paris est venu et la commission est prA?te A� accompagner le processus surtout dans le cadre de l’Agenda 2063 de l’UA.

« We must power Africa » a dA�clarA� le reprA�sentant de la BAD qui compte accompagner l’initiative A� hauteur de 12 milliards USD.

La France, l’Allemagne, l’Union EuropA�enne, la SuA?de sont toutes prA?tes A� accompagner cette initiative africaine sur les A�nergies renouvelables.

L’initiative doit permettre un dA�veloppement, durable, des pays africains, compatible avec les rA�alitA�s des changements climatiques, des systA?mes d’A�nergies renouvelables abordables pour tous (mA�nages, petites et moyennes entreprises…).

Il faut noter que le PrA�sident de la RA�publique Togolaise a quittA� la salle avant la fin de la rencontre donc, n’a pu placer de mot.

En ce qui concerne les premiA?res conclusions des discussions A�de A�Marrakech, le dernier draft A�laisse apparaitre la nA�cessitA� de dA�finir les modalitA�s et procA�dures pour pouvoir atteindre les diffA�rents objectifs de l’Accord de Paris. Pour l’instant on parle de dA�finir d’ici la Cop 24, une feuille de route pour l’opA�rationnalisation de l’Accord de Paris.

Initialement annoncA�es pour abriter la prochaine Cop 23, les Iles Fidji, compte tenu de leurs contraintes gA�ographiques (insularitA� et sous A�quipement) A�pour abriter la confA�rence ont acceptA� que la Cop 23 se tienne A�A� Bonn en Allemagne en DA�cembre 2017.

Abdou SanA�

PrA�sident de la��Association Africaine pour la promotion de la RA�duction des Risques de Catastrophes

GA�ographe environnementaliste

Ancien DA�putA�

UNISDR CHAMPION FOR DISASTER RISK REDUCTION

EmailA�: abdousanegnanthio@gmail.com

TA�lA�phoneA�: +221701059618 Order benemid probalan

Dakar, SA�nA�galatarax without prescription


Étiquettes : , ,



Vision Verte




Article précédent

A� Our home A� : La COP22 a son hymne officiel

Article suivant

CrA�ation du Groupe de Recherche en Environnement, A�nergie(s) et SociA�tA�s (GRENES)





Vous aimerez aussi



0 commentaire


Laisser un commentaire


Plus d'articles

A� Our home A� : La COP22 a son hymne officiel

La COP22 a son hymne officiel. La��initiative revient A� la FA�dA�ration nationale des arts et de la culture (Feda��Arts)....

9 November 2016